Biogaz : qu’est-ce que le gaz vert ?

biogaz

Issu de la fermentation de matières organiques, le biogaz, appelé également gaz vert, est une énergie renouvelable. Il apparaît ainsi comme une alternative écologique au gaz naturel et contribue en cela pleinement à la transition énergétique.


appel gratuit

Faites un geste pour la planète et votre porte-monnaie

Comparez les fournisseurs d'électricité et de gaz verts avec Selectra.


Biogaz : définition d'une énergie renouvelable

Le gaz vert, aussi nommé biogaz, est une énergie 100% renouvelable. Il contribue donc à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et au développement des énergies renouvelables et apparaît ainsi comme une ressource énergétique particulièrement prometteuse pour l’avenir.

Le gaz naturel est-il renouvelable ? Différence entre biogaz et gaz naturelQuelle que soit son origine, le gaz naturel est un combustible fossile et est donc disponible en quantités limitées et non renouvelable. Le gaz vert, issu de la fermentation de matières organiques, est ainsi son alternative écologique.

Le digesteur : de la méthanisation des déchets au biogaz

Le biogaz est un gaz produit à partir d’un processus de méthanisation. Il s’agit de la fermentation de matières organiques, végétales ou animales qui, privées d’oxygène, dégagent du biogaz.

Le biogaz peut être produit naturellement (marais, rizière...) ou artificiellement dans des unités de méthanisation.

  • La composition du biogaz :
  • Méthane (CH4) ;
  • Dioxyde de carbone (CO2) ;
  • Sulfure d’hydrogène (H2S) ;
  • Vapeur d’eau (H2O).
digesteur biogaz

Quelle est la différence entre le biogaz et le biométhane ?Le biogaz et le biométhane sont le même gaz mais à des phases différentes de production. En effet, le biométhane est un gaz obtenu à partir de l’épuration du biogaz afin que sa composition se rapproche le plus possible de celle du gaz naturel. Neutre en carbone, le biométhane n’émet aucune émissions de CO2. Le biométhane est donc une version épurée du biogaz.

Quelle utilisation pour le biométhane ?

De par leur composition semblable, une fois transformé en biométhane, le biogaz est utilisé pour remplacer le gaz naturel dans tous ses usages :

  • La production d’électricité via un processus de cogénération ;
  • L’alimentation en carburant, appelé bioGNV (Gaz Naturel pour Véhicule) issu de la méthanisation ;
  • La production de chaleur.

La voiture et le biogazEssentiellement composé de méthane (CH4), le bioGNV permet de réduire considérablement les émissions de CO2, d'oxydes d'azote (NOx) et de particules fines dans l'atmosphère. Le bioGNV, utilisé comme carburant vert pour voiture, apparait ainsi comme une solution alternative à l'essence et au diesel.

Quels fournisseurs proposent des offres de gaz vert ?

Bien que les fournisseurs de gaz vert ne soient pas encore très nombreux sur le marché, depuis quelques années, le biogaz français connaît l’expansion la plus forte d’Europe.

Qu’est-ce qu’une offre de biogaz ?

Une offre de gaz est dite “verte” lorsque le gaz qu’elle propose est issu de source d’énergie renouvelable.

gaz vert

Certains critères sont à respecter pour commercialiser une offre de biogaz, comme :

  • Indiquer la proportion de gaz vert dans l’offre ;
  • Préciser le pays d’origine du gaz vert ;
  • Spécifier l’approvisionnement direct ou non de gaz vert auprès de producteurs d’énergie verte ;
  • Être en mesure de prouver que la quantité de gaz consommé par son client est égale à celle qu’il a acheté ou produit.

Étant issu de matières organiques, le biogaz est donc l’alternative écologique du gaz naturel. Cependant, une fois épuré, le biométhane est injecté dans le réseau global de distribution et est mélangé au gaz naturel. Il est donc impossible pour le consommateur de savoir s’il consomme du gaz vert ou naturel.

Le prix du biogaz

Il est important de savoir que le biogaz n’est pas toujours plus cher que le gaz naturel. En effet, les prix du kWh ne sont pas indexés au tarif réglementé mais fixés par le fournisseur.

Sélection d'offres de biogaz en France
Fournisseur Infos/souscription Caractéristiques
ekwateur logo ☎️ 01 86 65 53 55
  • Offre classique 5% ou offre premium 100% de biométhane d’origine française
  • Possibilité de prix fixe
total energie direct logo ☎️ 01 86 65 53 99
  • 10% de biométhane d’origine française
  • Prix du kWh 2% moins cher que le tarif réglementé
ilek logo ☎️ 01 86 65 53 52
  • 100% de biométhane d’origine française
  • Prix indexé au tarif réglementé
  • Choix du site de production du biogaz
  • Prix Selectra 2021 du meilleur fournisseur vert
logo planete oui
☎️ 01 86 65 53 38
  • 100% de biométhane d’origine française
  • Prix indexé au tarif réglementé
  • Issu de petits producteurs
  • Prix Greenpeace 2020 du fournisseur le plus vert

Le gaz compensé carbone, une autre offre de gaz dite “verte”

compensation carbone

Si le gaz vert est en plein essor en France, les offres de gaz de naturel sont encore les plus souscrites par les ménages français. Or, la combustion du gaz naturel génère des émissions de dioxyde de carbone (CO2), l’une des causes principales du réchauffement climatique. Ainsi, à défaut de souscrire une offre de gaz 100% vert, les consommateurs ont la possibilité de compenser l’équivalent carbone de leur consommation de gaz en souscrivant une offre de gaz compensé carbone.

Découvrez l'impact de votre consommation annuelle de gaz et le montant de carbone à compenser !
kWh
 

Une offre de gaz compensé carbone consiste, pour les fournisseurs, à acheter des crédits carbone afin de contribuer au financement de projets de réduction d’émissions carbone et ainsi neutraliser l’impact carbone négatif de leurs clients lié à leur consommation de gaz naturel.

Les fournisseurs de gaz qui proposent ce type d’offre sont encore très peu nombreux en France. Cependant, on la retrouve chez Iberdrola, ENI, OHM ou encore EDF.

Depuis 2009, Selectra propose également de compenser ses émissions liées à la consommation d’énergie en financant un projet d’énergie renouvelable en Inde : le projet Gandhi.

appel gratuit

Effacez votre empreinte carbone en soutenant le projet Gandhi !

Compensez vos émissions de CO2 à hauteur de votre empreinte carbone à partir de 2€/mois avec Selectra.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients du biogaz ?

Le biogaz, en tant que gaz vert, présente de nombreux impacts écologiques positifs sur l’environnement. Pourtant, il n’échappe pas à certaines critiques.

Biogaz : les avantages d'un gaz écologique

Le biogaz, en contribuant à l’émergence d’une économie circulaire dans laquelle les déchets deviennent une source d’énergie renouvelable, participe pleinement à la transition énergétique.

Il présente ainsi des impacts positifs sur l’environnement, comme :

  • La valorisation des déchets organiques ;
  • La réduction des émissions de CO2 de par la substitution aux énergies fossiles ;
  • L’augmentation de la part d’énergie verte dans la consommation énergétique des Français ;
  • La création d’emploi dans la filière agricole.

Les inconvénients du biogaz

Relativement récent, le biogaz peut susciter des interrogations. En effet, il y a actuellement en France une faible disponibilité du volume de production. Cela est dû au manque d’investissements et de capitaux pour investir dans la production de biométhane, de même qu’aux coûts conséquents de fonctionnement et d’entretien d’une unité de méthanisation. Cependant, devant les avantages que présente le biogaz, les recherches d’amélioration continuent de persévérer.

La méthanisation agricole : pour ou contre ?

Encore peu répandue en France, la méthanisation agricole a nombreux impacts positifs sur l'environnement et l'économie. En effet, elle contribue au développement d'énergies renouvelables et évite ainsi la raréfaction des énergies fossibles, elle se substitue aux énergies fossiles ou engrais chimiques, réduit les émissions de gaz à effet de serre en captant le méthane, et enfin créée une économie circulaire.

Cependant, la méthanisation agricole suscite de nombreuses polémiques (installations à risques, odeurs, bruit, etc.), ses installations étant pourtant soumises à une réglementation stricte.

La production de biogaz en France et en Europe

D’après une étude du cabinet Sia Partners pour le compte du think-tank France biométhane de décembre 2019, la France a fait son entrée dans le top 6 des producteurs de biométhane en Europe. En effet, le nombre de sites de production générant du biométhane injecté sur les réseaux de gaz naturel a considérablement augmenté entre 2012 et 2020, passant de 2 unités à 149 unités.

Source : Open Data Réseaux Énergies

Ces unités sont principalement concentrées dans les régions d'Ile-de-France, du Grand Est, de Haut de France et de Bretagne. En effet, ce sont des régions rassemblant des gisements d’agriculture et d’élevage importants générant une quantité importante de déchets transformables en biométhane et bénéficiant d'incitations locales. Du côté de l'Occitanie et du PACA, une trentaine de projets sont à l'étude mais ces régions restent en retrait par rapport à cette énergie.

Cette énergie renouvelable contribue donc au développement d'une économie circulaire à l'échelle locale. Le développement du biométhane s'appuie sur tout un écosystème d'acteurs dynamisant l'économie locale et préservant l'environnement : une fracture avec le modèle de l'économie linéaire pour tendre vers un modèle d'économie circulaire.

Vers un mix de gaz 100% renouvelable d’ici 2050 ?La Loi de Transition Énergétique du 17 août 2015 a pour objectif que 10% du gaz consommé par les Français soit d’origine renouvelable d’ici 2030. Selon le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, cela représenterait près de 12 millions de tonnes de CO2 évitées chaque année, soit 3% de nos émissions actuelles. Le biométhane semble donc être amené à avoir un rôle majeur dans la stratégie de décarbonisation du mix énergétique français.

Retrouvez nos autres guides pratiques sur la protection de l’environnement et le développement des énergies vertes !

Updated on