L’ADEME en France : rôle, aides, contact

ADEME

Les années 1990 sont marquées par la montée toujours plus grandissante des préoccupations environnementales. En France, depuis quelques années, un organisme veille à l'application du droit de l'environnement et s'implique dans sa mise en œuvre. C'est l'ADEME. Créée le 1er janvier 1992, l'agence publique bat son plein alors que l'urgence climatique s'amplifie. Elle prônait déjà une sobriété des usages quant à l’utilisation d’énergies. Des années plus tard, son discours reste inchangé.


L’ADEME : une structure publique au service de la transition écologique

Qu'est-ce que ça veut dire ADEME ?

L’ADEME est un acronyme qui signifie “Agence de l’environnement et de la maîtrise de l'énergie”. L’ADEME est un établissement public à caractère industriel et dépend des ministères en charge de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. L’ADEME a commencé à fonctionner en 1992 de l’absorption de plusieurs agences relatives à l’énergie solaire ou encore à la maîtrise de l’énergie en France.

Quel est le rôle de l’ADEME ?

Le rôle de l’ADEME se scinde en deux missions principales :

  1. Premièrement, l'ADEME participe à la mise en œuvre des politiques publiques et veille à leur application dans les domaines de l'environnement, de l'énergie et du développement durable.
  2. Deuxièmement, elle délivre des conseils et expertises sur diverses thématiques en lien avec la transition écologique pour aider à transformer les organismes de droit privé ou public.

Du fait de son histoire et de la volonté des pouvoirs publics, les compétences de l’ADEME sont ambitieuses. À ce jour, l’ADEME traite les thématiques suivantes :

  • La lutte contre la pollution de l’air,
  • La production, le traitement et la valorisation des déchets,
  • La protection des sols et leur réhabilitation en cas de pollution,
  • La sobriété énergétique et le développement des énergies renouvelables,
  • La lutte contre les nuisances sonores (isolation phonique des bâtiments).

Mesurer son impact avec l’ADEME : la méthode du Bilan Carbone®

L'ADEME met à disposition de nombreux outils pour accompagner les acteurs privés et publics à converger vers l'objectif de neutralité carbone.

Pour tous les acteurs

Saviez-vous que l’ADEME met à disposition de l’Open Data pour les acteurs économiques ? L’Open Data est une base de données en accès libre. L’ADEME détient une quantité importante de données environnementales sur diverses thématiques. Les données sont accessibles à tout moment dans la rubrique “utiliser nos données”.

Pour les acteurs de droit privé ou public

L’ADEME a développé une méthodologie appelée Bilan Carbone ®, permettant de quantifier les émissions de Gaz à Effet de Serre (GES). La méthode Bilan Carbone® prend en compte l’ensemble des gaz à effet de serre définis par le GIEC pour l’ensemble des flux physiques sans lesquels le fonctionnement de l’organisation ne serait pas possible. Cette méthode permet donc aux entreprises et collectivités territoriales de réaliser une évaluation globale des émissions GES, c'est-à-dire que celles-ci soient directes ou indirectes. Une méthode a spécifiquement été développée pour l’échelle des territoires. ADEME Pour les particuliers

L’ADEME dédie une part importante de son travail à l’information et aux conseils des particuliers quant à leur empreinte carbone. Elle publie également des données en accès libre liés à l’empreinte environnementale de nos usages et comportements :

  1. Mon impact Transport,
  2. Nos Gestes Climat,
  3. Mes fruits et légumes de saison,
  4. Que faire de mes déchets,
  5. Mon Convertisseur CO2.

Quelles sont les aides octroyées par l’ADEME ?

Comment fonctionnent les aides de l’ADEME en 2022 ?

À ce jour, l’ADEME détient différents programmes de financement pour accélérer la transition écologique.

  • Les fonds nationaux pour accélérer la transition écologique avec :
  • Le Fonds Chaleur renouvelable de 370 millions d’euros pour accélérer les installations de production de chaleur renouvelable des habitats collectifs, entreprises et collectivités,
  • Le Fonds d’Économie Circulaire de 164 millions d’euros afin d’accompagner les collectivités dans une visée d’économie circulaire,
  • Le plan d'investissement "France 2030",
  • Le volet écologique du Plan de relance,
  • Le programme de l’ADEME pour les territoires engagés dans la transition écologique.

Suis-je éligible aux aides de l’ADEME ?

Les aides de l’ADEME sont octroyées sous certaines conditions. Tout d’abord, le champ d’application doit concerner :

  • La réduction des émissions de GES et de la consommation d’énergie en lien avec la Stratégie Nationale Bas-Carbone de la France,
  • Le développement des énergies renouvelables et de l'économie circulaire,
  • La reconversion de friches et sites pollués,
  • L’amélioration de la qualité de l’air.

Si votre politique d'atténuation et de compensation carbone s'inscrit dans ce cadre et que vous êtes :

  • Une entreprise,
  • Une collectivité,
  • Une association,
  • Un organisme de recherche,
  • Particulier.

Alors les aides financières délivrées par l’ADEME s’adressent peut-être à vous.

L’ADEME apportera ainsi son expertise dans les domaines suivants :

  • À la réalisation du projet (aide à la décision),
  • L'aide à la connaissance (projets liés à la recherche et développement),
  • Conseil dans le cadre de contrats d’objectifs (financement pour la mise en œuvre de projets territoriaux sur 3 ans),
  • Aux initiatives liées au changement de comportement (mise en place d’objectifs de communication, de formations et d’équipements pédagogiques liés à la transition écologique).

Comment contacter l’ADEME ?

L’ADEME : un maillage territorial bien ancré

La structure de l’agence est décentralisée et son réseau et une véritable toile d’araignée. En effet, l’institution regroupe plus de 1000 collaborateurs à temps plein qui se répartissent dans dix-sept directions régionales reparties sur l’intégralité de la France, mais également des DOM-TOM.

À ce jour, l’ADEME est implantée à :

Poignée de main
  • Lyon et Clermont-Ferrand,
  • Besançon et Dijon,
  • Rennes,
  • Orléans,
  • Ajaccio,
  • Metz, Strasbourg et Châlons-en-Champagne,
  • La Défense,
  • Rouen et Caen,
  • Douai et Amiens,
  • Bordeaux, Limoges et Poitiers,
  • Labège et Montpellier,
  • Nantes,
  • Marseille.

Chaque direction régionale porte des projets spécifiques, adaptés à l’environnement de la région et de ses enjeux. L’ADEME compte par ailleurs sur son réseau étendu de partenaires pour développer des projets en lien avec les enjeux climatiques. Elle noue des liens avec des entreprises de toutes tailles, mais aussi avec des laboratoires et centres de recherche, collectivités locales et des associations internationales.

Comment prendre contact avec l’ADEME de ma région ?

Pour prendre contact avec votre interlocuteur ADEME, il vous suffit soit de :

  1. Prendre contact via le site de l’ADEME dans la rubrique “les territoires en transition”,
  2. Prendre contact directement via le site de votre direction régionale dans la rubrique “trouver votre contact”,
  3. Vous déplacez physiquement dans l’agence ADEME de votre région.
Updated on