Le recyclage du plastique : explications et conseils pratiques

recyclage plastique

Devenue partie intégrante de notre société, la consommation de plastique a été multipliée par 20 depuis les cinquante derrières années. Caractérisé par une durée d'utilisation courte mais une durée de vie très longue, le plastique se révèle être nocif à notre environnement et intensifie le réchauffement climatique. Sujet complexe du recyclage, voici quelques explications et des conseils pratiques afin de vous aider à mieux recycler vos déchets plastiques !


appel gratuit

Quiz : quelle est votre empreinte carbone en kg de CO2 par an ?

Découvrez l'impact de votre mode de vie sur la planète en moins de 5".


Quels sont les plastiques recyclables ?

recyclage

Pour bien trier ses déchets, il faut tout d’abord savoir reconnaître les différents types de plastiques qui existent. Pour cela, l’industrie du plastique a mis en place dans les années 1980 une classification du plastique permettant au consommateur de reconnaître le type de plastique et ainsi de l’aider indirectement dans le recyclage des déchets plastiques.

La classification se présente sous la forme d’un triangle sans fin nommé triangle de Moebius. Ce triangle indique que le produit ou l'emballage est recyclable. Or, la subtilité de ce logo réside dans le fait que le produit est recyclable mais ne sera pas nécessairement recyclé en raison du système de collecte spécifique à chaque territoire. De plus, à l’intérieur de ce triangle se trouve un numéro indiquant la composition du plastique.

Dans la classification des types de plastiques, il existe 7 catégories de plastique. Seuls 2 d’entre eux sont en majorité recyclés en France, les numéros 1 et 2.

♻️ Les principaux plastiques recyclables et recyclés ♻️
Type de plastique Caractéristiques Produits associés
♳ Plastique n°1 : le Polyéthylène Téréphtalate (PET) Plastique le plus répandu : transparent, souple et léger Bouteilles à boissons, bouteilles d'huile de cuisine, détergent...
♴ Plastique n°2 : le Polyéthylène Haute Densité (PEHD) Opaque, rigide et solide Bouteilles de lait, produits cosmétiques, emballages semi-rigides...

L'Extension du Tri (ECT), vers une simplification du tri ! Si votre commune participe à l’extension des consignes de tri, il est probable que vous puissiez recycler l'intégralité de vos emballages en plastique. Ces derniers sont à déposer dans le bac de tri quelle que soit la matière. Pour vérifier les consignes de tri près de chez vous, utilisez le Guide du tri Citeo.

🚮 Les plastiques recyclables mais souvent non recyclés 🚮
Type de plastique Caractéristiques Produits associés
♵ Plastique n°3 : le Polychlorure de vinyle (PVC) Ne peut se recycler car rejette des dioxines et substances cancérigènes Emballages pour fromages et viandes, tétines de biberon, chaises de jardin...
♶ Plastique n°4 : le Polyéthylène Basse Densité (LDPE) Souvent sous forme de film plutôt que de récipient Certains sacs et emballages plastiques
♷ Plastique n°5 : le Polypropylène (PP) Sert principalement à conditonner les aliments Barquettes, pots de yaourts, soupes instantannées...
♸ Plastique n°6 : le Polystyrène (PS) Sert souvent à emballer les appareils sensibles aux chocs Emballages à usage unique, ustensiles jetables, gobelets...
♹ Plastique n°7 : Other Autre plastique que ceux nommés de 1 à 6 Biberons en plastique, matériel médical...

Pourquoi tous les plastiques ne sont-ils pas recyclés ? Pour des raisons économiques et environnementales, la majorité des déchets plastiques recyclés sont de types PET ou PEHD.
En effet, les autres emballages en plastique ne contiennent pas assez de matière première pour les recycler et leur recyclage n’est ainsi pas viable sur le plan économique. Le meilleur moyen de valoriser ses déchets est de les incinérer pour récupérer l’énergie calorifique.

Le triangle de Moebius n’étant pas un sigle indiquant si le produit en plastique peut être recyclé ou non, comment peut-on dès lors identifier un emballage plastique recyclable et recyclé ?

Comprendre les sigles de recyclage plastique

sigle recyclage
Logo Point Vert à gauche et Triman à droite

En effet, la présence du triangle de Moebius ne signifie pas que le produit va être effectivement recyclé car le système de recyclage dépend des territoires.

Néanmoins, les consommateurs peuvent se fier au logo Triman, apparu depuis le 1er janvier 2015 sur les produits devant être recyclés, conformément au décret d’application n° 2014-1577.

L’objectif de la signalétique Triman est d’harmoniser les consignes de tri et d’identifier clairement et sans ambiguïté tous les produits recyclables. L’ensemble des entreprises a l’obligation d’apposer ce sigle sur l’emballage, la notice ou notamment sur tout autre support dématérialisé. Seuls les équipements électriques et électroniques, piles et produits chimiques ne sont pas concernés.

Le sigle Point Vert, faux ami du recyclage! Créé il y a 20 ans dans le cadre de la Responsabilité Elargie du Producteur, ce logo indique uniquement que l’entreprise qui vend le produit reverse une contribution à l’organisme Citeo.

Enfin, un sigle complémentaire du sigle Triman : les consignes Info-Tri. Créé en 2012, l’info-tri est un marquage constitué d’éléments graphiques visant à rendre plus claire les consignes de tri. L'ensemble des éléments composants l'emballage y est détaillé. Les matériaux sont nommés afin de faciliter la compréhension de la consigne.

info tri
Consignes Info-Tri crées en 2012

Les étapes du cycle de recyclage du plastique

recyclage plastique

Rétrospective sur les étapes du recyclage des emballages plastiques :

  1. Le tri des emballages plastiques : les déchets sont triés et déposés dans le conteneur de tri sélectif.
  2. Le centre de tri : les déchets sont triés par grande famille de plastique (PET ou PP etc…) et sont ensuite aplatis pour former des cubes appelés balles de plastiques.
  3. L’usine de régénération : les balles de plastiques sont lavés, broyés et ramollis, les emballages deviennent des granulés de plastique.
  4. L’usine de recyclage : ainsi transformés, les granulés sont utilisés pour donner vie à de nouveaux objets. Les PET vont donner des moquettes, des fibres, des sacs de couchage... Tandis que les PEHD vont donner des tuyaux, des sièges auto, des arrosoirs...

Il est important de savoir que contrairement au verre, le plastique n’est pas recyclable à l’infini. Ainsi, le recyclage du plastique ne fait que retarder son incinération. Si le recyclage du plastique est un geste dans la protection de l’environnement, le principal enjeu pour les consommateurs est surtout de réduire sa consommation de plastique à la source pour produire moins de déchets.

Les erreurs à ne pas commettre pour bien trier ses emballages plastiques

Recycler les sacs en plastique

Une des erreurs récurrentes de recyclage est de jeter ces emballages recyclables contenu dans un sac en plastique. Or, ce sac en plastique ne pourra pas être recyclé. Il faut ainsi vider les emballages dans le bac de tri et jeter le sac en plastique dans la poubelle ordinaire. Il est aussi possible d’utiliser des sacs en papier mais le contenu devra être aussi jeté séparément de son contenant.

Recycler ses pots de yaouts, barquettes alimentaires...

A l’exception des communes en Extension des consignes de tri (ECT), on ne peut recycler que les flacons et les bouteilles en plastiques. Les pots de yaourts et barquettes alimentaires sont à proscrire.

En effet, dans les communes en ECT, les gestes de recyclage sont simplifiés et tous les emballages en plastique se trient (y compris sacs en plastique, pots de yaourts, barquettes alimentaires etc…). C’est, par exemple, le cas à Paris depuis le 1er janvier 2019.

L'ECT, combien de Français concernés ?Depuis fin 2019, 30 millions de Français peuvent trier tous les emballages. Courant 2020, 34 millions de Français seront concernés, soit 1 Français sur 2. L’objectif est qu’en 2022, tous les déchets plastiques seront recyclables partout en France!
Source : Simplification du tri en France : on fait le point! , article de Citeo paru en novembre 2019.

Imbriquer et laver les déchets plastiques

Imbriquer ses déchets n’est pas utile au recyclage des déchets. Les déchets doivent être séparés car compactés, ils ne pourront pas être défaits. De même, il n’est pas utile de laver les déchets plastiques mais son contenu doit être vidé pour faciliter le lavage.

Le conseil Selectra ? Réduisez vos achats impliquant du plastique ! Le moyen le plus efficace de lutter contre le plastique est de réduire vos achats induisant un emballage ou un produit en plastique. Voici quelques gestes pour limiter sa consommation de plastique : faites vos achats en vrac et utilisez des bocaux ou récipients en verre, n'utilisez plus de couverts en plastique et privilégiez des produits ménagers faits maison !

Le recyclage de la bouteille en plastique

Les bouteilles en plastique se recyclent dans le conteneur de tri sélectif jaune. Le PET (Polyéthylène Téréphtalate) est le polymère le plus utilisé pour la fabrication des bouteilles en plastique et c'est aussi l'un des plus facilement recyclables.

La meilleure alternative pour ne pas avoir avoir à trier ses bouteillles en plastique reste de consommer l'eau du robinet et d'utiliser une bouteille en verre ou une gourde en inox.

Impact du plastique sur notre environnement

Saviez-vous que 6 millions de tonnes de plastique finissent dans les océans chaque année ? Ce chiffre est tel qu'on parle d'un 7e continent crée par l'agglomération des particules de plastique : une catastrophe environnementale pour nos océans ! Ce continent ferait 6 fois la taille de la France et est localisé dans le Pacifique Nord.

Les conséquences sur la faune maritime sont alarmantes : 1 million d'oiseaux et 100 000 mammifères marins meurent chaque année de l'ingestion de plastique et 267 espèces animales sont menacées.

D’ici 2030, la pollution plastique de nos océans pourrait doubler, menaçant la vie marine et notre propre santé.

Au-delà des impacts environnementaux, l'impact du plastique concerne aussi l'activité humaine. Le plastique nuit en effet à la pêche et nuit au tourisme en polluant les plages. De même, le plastique représente un danger pour la santé humaine car l'ingestion de plastique à long terme dans nos organismes peut être cancérigène (des études sont actuellement menées à ce sujet).

En conclusion, trier ses déchets s'inscrit dans une démarche environnementale générale où mesurer son empreinte carbone avant d'agir est la première étape vers une société plus verte !

Estimer son empreinte carbone Pour connaître avec précision son empreinte carbone, il est possible d'utiliser notre calculateur en ligne.

Updated on