Dérèglement climatique : mon quotidien va-t-il changer ?

dereglement climatique quotidien

Le climat est entrain de changer, exposant les populations à de nombreux risques climatiques : multiplication des vagues de chaleur, dispersion des maladies, impact sur la production alimentaire… Ces risques sont susceptibles de s’accroître avec le changement climatique accentuant la vulnérabilité des populations. C'est pourquoi il est impératif de limiter le réchauffement climatique.


appel gratuit

Quelle est votre empreinte carbone en kg de CO2 par an ?

Découvrez l'impact de votre mode de vie sur la planète en moins de 5" et compensez votre empreinte carbone !

Comment expliquer le dérèglement climatique ?

effet de serre

Le dérèglement climatique est un phénomène qui se caractérise par un réchauffement planétaire global. Depuis le début de l'ère industrielle, la température moyenne à la surface de la Terre ne fait qu'augmenter. Cette transformation s'explique par la concentration accrue de gaz à effet de serre dans l'atmosphère que l'on appelle également effet de serre.

Les conséquences du réchauffement climatique ne sont pas moindres pour notre environnement et affectent directement notre santé et nos modes de vie.

Le dérèglement climatique : des conséquences alarmantes pour les Hommes

Actuellement, 62% de la population française est exposée aux risques climatiques. Afin de s’adapter au dérèglement climatique, de nombreuses personnes seraient contraintes, dans un futur proche, à quitter leur lieu d’habitation. Ce phénomène pourrait alors avoir comme conséquences la multiplication du nombre de réfugiés climatiques à travers le monde, mais aussi une augmentation de l’instabilité géopolitique.

Comment expliquer le dérèglement climatique ?Le dérèglement climatique est un phénomène qui se caractérise par une hausse de la température moyenne à la surface de la Terre. Appelé aussi réchauffement climatique, ce phénomène a de nombreux impacts sur notre environnement.

Une menace pour la santé humaine

Le dérèglement climatique pourrait de même avoir un impact sur la santé de l’Homme. Les vagues de chaleur et les précipitations, de plus en plus intenses et fréquentes, pourraient influer sur la production alimentaire et la disponibilité en eau.

Certaines maladies, comme le paludisme, la dengue ou le chikungunya, se propageraient aussi plus rapidement à cause de la migration des animaux et des insectes, obligés eux aussi à migrer vers d’autres régions pour s’adapter au changement climatique.

Par exemple, l’augmentation des températures en France favorise la prolifération des moustiques, dont le moustique-tigre dans les régions du Sud. Ce moustique n’existait pas en France il y a encore quelques années.

Qu’est-ce qu’un indicateur du changement climatique ?Selon le Ministère de la Transition écologique, un indicateur est une information, associée à un phénomène précis et à une localisation géographique, qui permet d’en caractériser de façon objective son évolution dans le temps.

L’un des indicateurs du changement climatique lié à la santé est le pollen de bouleau. Cet arbre est très sensible aux évènements climatiques, comme la hausse des températures. C’est justement ce phénomène qui conduit à une pollinisation précoce du bouleau et qui a une influence sur la quantité de pollens de bouleau émis et donc sur l’augmentation des allergies chez les Hommes.

Une migration forcée des populations

migration

Le réchauffement climatique pourrait forcer des centaines de millions de personnes à se réfugier loin de leur lieu d'habitation pour des raisons climatiques (inondations, avalanches, tempêtes et cyclones, feux de forêt, mouvements de terrain…). En effet, certaines conséquences de ce phénomène, comme la submersion des zones littorales ou des inondations régulières de ces zones, dues à la hausse du niveau marin, obligeraient les Hommes à migrer vers d’autres régions.

En France, par exemple, Soulac-sur-Mer est devenu l’exemple même de l’érosion du littoral sableux. Depuis 2014, plusieurs immeubles ont dû être évacués et des travaux de protection du littoral et des habitations sont en projet.

Si les conséquences du réchauffement climatique sont encore légères en France, ce n'est pas le cas en Alaska :

 

La sécurité alimentaire en danger

Le changement climatique et le hausse de température en France affecteraient ainsi l’agriculture et la pêche, mettant en péril la sécurité alimentaire des Hommes.

  • Deux indicateurs du changement climatique liés à l’agriculture en France :
  • La date des vendanges, avancées jusqu’à 15 jours dans certaines régions ;
  • Les dates de floraison d’arbres fruitiers, avec une maturation des fruits de plus en plus précoce.

Du fait de l’augmentation globale de la température, le dérèglement climatique aurait des conséquences sur la production agricole de plusieurs cultures, dont celles du maïs et du blé. En effet, la culture du maïs consomme beaucoup d’eau et risque de ne plus pouvoir se cultiver dans le sud de la France d'ici quelques années à cause des vagues de chaleurs prévues en période estivale.

De même, à cause de la salinisation liée à l’augmentation du niveau de la mer, certaines terres côtières ne seraient plus cultivables.

Ainsi, selon l’ADEME, les rendements pourraient baisser de 2% à chaque prochaine décennie ce qui aurait des conséquences directes sur le prix des produits alimentaires. Cela pourrait de même réduire la sécurité des approvisionnements, créant ainsi des tensions concernant l’accès à l’eau et à la nourriture.

Les océans, puits de carboneLes océans sont un réservoir naturel de gaz à effet de serre. Ils absorbent et stockent une grande partie du carbone présent dans l'atmosphère, dont nos émissions de CO2. Bien que ce processus amortisse les impacts du réchauffement climatique, il modifie aussi la composition chimique de l’océan.

ocean puits de carbone

La production halieutique serait aussi directement affectée par le réchauffement climatique. En effet, l'acidification et la désoxygénation des océans liées à ce phénomène ont pour conséquence la modification des écosystèmes marins, impactant directement la vie marine. Cela provoquerait par exemple la disparition de certaines espèces, telles que les coraux ou les huîtres.

Tout comme les humains, les espèces marines seraient ainsi contraintes de se déplacer pour s’adapter à leur environnement ce qui perturbera alors les espèces locales qui devraient partager leur habitat et leurs ressources alimentaires.

Updated on