bilan carbone devis en ligne

Réalisez votre Bilan Carbone avec Selectra !

Demandez gratuitement et en quelques minutes un devis en ligne pour votre Bilan Carbone !

Achats responsables : définition et exemples

achats reponsables

Acheter de manière responsable s’inscrit au cœur de la stratégie de lutte contre le réchauffement climatique. Que ce soit auprès des particuliers ou des acheteurs publics, les achats responsables sont encouragés, mais aussi encadrés par les pouvoirs publics. Retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur les achats responsables.


Avec Selectra Climate Consulting, participez à un monde plus vert :  En réalisant votre Bilan Carbone Entreprise ;
 En sensibilisant vos collaborateurs et clients avec la Carte Cadeau Compensation Carbone.

Pourquoi faire des achats responsables ?

La notion d’achat responsable ou “achat durable” renvoie à tout achat qui prend en compte les facteurs économiques et environnementaux en plus des facteurs habituels de prix et de qualité.

achats responsables

En favorisant les achats responsables, il est possible de participer grandement à la transition écologique tout en encourageant les entreprises à s’inscrire dans des démarches plus responsables.

D'après l’ADEME (Agence de la transition écologique), la mise en œuvre des achats responsables est un projet fédérateur, vecteur d’innovation et de création de valeur, qui présente des avantages également pour les entreprises :

  • Meilleure maîtrise des coûts et des risques ;
  • Un approvisionnement plus durable et sécurisé ;
  • Un plus fort avantage concurrentiel ;
  • Meilleure image auprès des partenaires et des clients ;
  • La conformité avec les réglementations gouvernementales.

Quels sont les critères d’achats responsables ?

criteres achats responsables

Un achat responsable comprend généralement les critères suivants :

  • Environnementaux : utilisation de l'énergie, réduction de l’utilisation de matières premières et des émissions de gaz à effet de serre, conservation des ressources naturelles et traitement des déchets ;
  • Sociaux : respect des droits humains et du travail, protection des consommateurs, respect des droits des communautés et traitement des animaux ;
  • Économiques : équité du commerce, rapport qualité-prix du produit.

Qu’est-ce que l'Observatoire des Achats Responsables ? Créé à l’initiative de professionnels soucieux de diffuser les bonnes pratiques en matière d’achats responsables, l’Observatoire des Achats Responsables (ObsAR) est une association qui a vu le jour en 2010 et qui constitue un puissant instrument de performance économique, environnementale et sociale dès lors qu’une organisation prend en compte les besoins en matière de responsabilité sociétale.

Achats responsables et politique RSE

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) ou Corporate Social Responsibility (CSR) en anglais, désigne la contribution des entreprises au développement durable de par la prise en compte des considérations sociales, environnementales et éthiques dans leurs activités et leurs relations avec leurs collaborateurs.

La fonction Achats d’une entreprise est un excellent vecteur de sensibilisation et son poids représente, d'après l’ADEME, approximativement 50 % du chiffre d'affaires. Ainsi, la mise en œuvre des achats responsables au sein d'une entreprise est nécessaire pour mener à bien une politique RSE.

L'intégration des achats responsables au sein des entreprises est régie et encouragée par la norme ISO 26000. Elle rend compte notamment des différentes démarches à entreprendre pour l'intégration de la notion d’achat responsable au sein de la stratégie de l’entreprise :

  1. Déterminer les axes d’amélioration ;
  2. Bâtir une stratégie ;
  3. Réaliser un plan d’actions et prioriser ;
  4. Raisonner en cycle de vie des produits et services, et en coût global ;
  5. Déployer la démarche en interne et dans ses relations fournisseurs.
bilan carbone devis en ligne

Réalisez votre Bilan Carbone avec Selectra !

Demandez gratuitement et en quelques minutes un devis en ligne pour votre Bilan Carbone !

Achats responsables : marchés publics

D'après le ministère de la Transition écologique et solidaire, les achats publics durables “permettent aux personnes publiques d’assumer leur responsabilité environnementale, sociale et économique, tout en apportant des gains à leur structure”.

Mis en place en 2006, le Code des marchés publics impose aux acheteurs la prise en compte des préoccupations de développement durable ainsi que l’adoption et la publication d’un schéma de promotion des achats publics socialement responsables. D’autres secteurs, comme le secteur alimentaire, se sont vus imposer des obligations supplémentaires.

L'acheteur doit être (non seulement) reconnu en interne (mais surtout) estimé de ses fournisseurs.

François Renardex-directeur achats Moulinex

Pour justifier leur prise en compte du développement durable, les acheteurs doivent entreprendre les démarches suivantes :

  1. Réfléchir au besoin et à la façon dont le développement durable est pris en compte ;
  2. Créer le dialogue au sein des entités acheteuses et avec des partenaires ;
  3. Enrichir le sourcing ;
  4. Avoir une vision stratégique de A à Z, depuis la préparation du marché jusqu’à la fin de son exécution.

Cette obligation devrait permettre à la France d’atteindre les objectifs stratégiques fixés par le plan national d’action pour les achats publics durables :

  • 30 % des marchés publics doivent avoir une disposition environnementale ;
  • 25 % des marchés publics doivent avoir une disposition sociale ;
  • 100 % des marchés font l’objet d’une analyse approfondie, visant à définir si les objectifs du développement durable peuvent être pris en compte dans le marché ;
  • 80 % des organisations réalisant des achats de papier, d’appareils d’impression, de fournitures, de mobilier, de vêtements, de matériel de bureautique prennent en compte la fin de vie de ces produits ;
  • 60 % des organisations publiques sont signataires de la Charte Achats Responsables.

Qu'est-ce que la Charte Achats Responsables ? La Charte Achats Responsables ou Charte Relations fournisseurs responsables a été créée en 2010 afin d’inciter les organismes publics et privés à adopter des pratiques “responsables” par rapport à leurs fournisseurs, et ce, à travers une liste de 10 engagements.

Achats responsables : exemples

D'après le cabinet de conseil Deloitte, 70 % des entreprises sont conscientes qu’elles doivent devenir sociétales, mais seulement 30 % des organisations ont mis en œuvre des actions concrètes. Ces réelles actions peuvent se traduire par la mise en place d’une politique d’achats responsables, dont voici quelques exemples :

  • Véhicules électriques : opter pour une flotte de véhicules 100 % électrique et mettre en place des infrastructures de recharge destinées aux salariés ;
  • Énergies renouvelables : souscrire à un fournisseur d'énergie renouvelable (solaire, biogaz) pour les locaux de l'entreprise ;
  • Serveurs green : choisir un hébergeur vert, faisant tourner ses serveurs à l'énergie renouvelable, pour stocker les données de l'entreprise ;
  • Produits ménagers écologiques : utiliser des produits ménagers sans substances toxiques ou dangereuses pour l’environnement et la santé, et former le personnel de nettoyage sur l'éco-utilisation des produits ménagers ;
  • Cartouches d’encre recyclables : changer ses cartouches d’encre classiques pour des cartouches recyclables et de longue durée.
Updated on