bilan carbone devis en ligne

Réalisez votre Bilan Carbone Entreprise avec Selectra !

Contactez gratuitement notre équipe Climate Consulting pour estimer votre Bilan Carbone d'entreprise.

Analyse du Cycle de Vie (ACV) : définition, schéma et exemple

empreinte de pas et nuage de CO2

En janvier 2022, une nouvelle étape est franchie, celle du dépassement de la 5ᵉ limite planétaire relative à la pollution chimique. L'industrie exerce une forte pression sur l'environnement. Analyser comment cette pression s’exerce est impératif, mais complexe. En effet, le fonctionnement et les formes d’écosystèmes sont complexes et évolutifs, ce qui les rend difficiles à appréhender. Pourtant, une méthode s'avère pertinente : c'est l'Analyse du Cycle de Vie (ACV).


L'Analyse du Cycle de Vie : définition pour les débutants

L'Analyse du Cycle de Vie répertorie et quantifie les flux physiques de matière et d'énergie associés à l'activité humaine tout au long de la vie d'un produit. L'ACV mesure le degré des impacts potentiels puis interprète les résultats obtenus en fonction des objectifs initiaux.

À quoi correspondent les flux physiques de matières premières et d’énergie d'un produit ?

  • À l’achat de la matière première ou de l’énergie;
  • À son transfert (flux d’approvisionnement);
  • Aux différentes modifications qu’il subira pour devenir un produit fini (flux internes);
  • À sa vente pour être délivré au consommateur final (flux de distribution).
Schéma Analyse du Cycle de Vie

 

Quelles sont les activités à inclure dans l'Analyse du Cycle de Vie ?

Il y a deux manières d’analyser le cycle de vie d’un produit.

La première approche consiste à analyser le produit dans l'entièreté de son cycle de vie. C’est l’approche par le cycle de vie. Quelles sont alors les étapes constituantes du cycle de vie pour établir son analyse ?

Si le produit est conçu dans une logique linéaire, c’est-à-dire lorsqu’il est utilisé puis jeté après son utilisation, il suivra le parcours suivant :

  1. Extraction de matières premières,
  2. Fabrication,
  3. Transport,
  4. Distribution,
  5. Utilisation,
  6. Fin de vie du produit.

Si le produit est conçu avec une logique circulaire, il pourra être revalorisé directement après utilisation, et réutilisé plusieurs fois et à des fins différentes. Il suivra donc le parcours suivant :

  1. Extraction de matières premières,
  2. Fabrication,
  3. Transport,
  4. Distribution,
  5. Utilisation,
  6. Valorisation, 
  7. Nouveau produit, retournant à son cycle de vie (fabrication, transport, distribution, etc.).

La deuxième approche consiste à analyser différents critères concernant les flux liés à la fabrication d’un produit. On parle d'approche “multicritère”. 

Il existe deux types de flux :

  1. Les flux entrants, qui correspondent aux matières premières brutes (pétrole, minerai, eau, sable) servant à la fabrication du produit.
  2. Les flux sortants, qui résultent de la fabrication, la vente ou encore de la destruction du produit (émissions de gaz ou de liquides, déchets).

Quel est le but de l'Analyse du Cycle de Vie ?

L’analyse du cycle de vie est un outil d’aide à la décision en entreprise. Les résultats découlant de l’analyse servent à :

  • Orienter au mieux le choix des politiques industrielles en concevant le produit de manière plus optimale. Par exemple, on peut choisir d'optimiser le processus de conception d'un produit ou le choix de ses matériaux pour accroître sa performance énergétique;
  • Déterminer si le produit est réutilisable, s'il suit un modèle d’économie linéaire ou circulaire. Les produits suivant un modèle circulaire répondent aux exigences d'écoconception et à certains critères ESG;
  • Quantifier les impacts environnementaux induits par la fabrication du produit ou en éviter les risques de transfert d’impact afin de répondre aux enjeux liés à la responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

Qu’est-ce qu'un risque de transfert d’impact environnemental ? Un risque de transfert d’impact concerne les risques environnementaux entre les différentes étapes composant le cycle de vie d’un produit. En effet, un gain effectué au niveau d'une étape peut entraîner une perte au niveau d'une autre étape. Certains risques (maîtrisés ou non) peuvent ainsi avoir un effet en cascade, aggravant ou diminuant l’impact environnemental global du produit.

L’exemple donné par l’ADEME est celui de l’isolation d’un réfrigérateur. Pour diminuer la consommation d’énergie en phase d’utilisation, l'emploi de plus de matériaux, parfois toxiques est nécessaire. Par conséquent, un approvisionnement en matières premières plus important est requis, augmentant alors l'impact environnemental de la phase de production du fait d'un épuisement croissant des ressources. On voit bien ici qu'un gain en phase d'utilisation entraîne une perte en phase de production, il y a transfert d'impact environnemental.

Estimer et réduire le bilan carbone de son entreprise Selectra dresse votre comptabilité carbone et peut également compenser vos émissions. Contactez notre pôle Selectra Climate Consulting ou envoyez-nous un email à l'adresse [email protected].
Devis en ligne

Calculer une Analyse du Cycle de Vie : la norme ISO 14040

L'Analyse du Cycle de Vie selon la norme ISO 14040

La méthode d’Analyse du Cycle de Vie est une méthode rigoureuse et normée. Elle vise à répondre à des exigences bien précises. À ce jour, seules deux normes imposent un cadre rigoureux quant à l’Analyse du Cycle de Vie : les normes ISO 14040 et ISO 14044. Elles prennent toutes deux racines dans la norme ISO 14000 relative au management environnemental des entreprises. Les objectifs de la norme ISO 14 040 d'après ISO sont les suivants : L'ISO 14044:2006 spécifie les exigences et fournit les lignes directrices pour la réalisation d'analyses du cycle de vie (ACV) comprenant : la définition des objectifs et du champ de l'étude, la phase d'inventaire du cycle de vie, la phase d'évaluation de l'impact du cycle de vie, la phase d'interprétation du cycle de vie, la communication et la revue critique de l'analyse du cycle de vie, les limitations de l'analyse du cycle de vie, la relation entre les phases de l'analyse du cycle de vie et les conditions d'utilisation des choix de valeur et des éléments facultatifs. L'ISO 14040:2006 traite des études d'analyse du cycle de vie et des études d'inventaire du cycle de vie.

Comment faire une analyse du cycle de vie d'un produit selon ISO 14040 ?

Sollicitez Selectra Climate Consulting pour la réalisation de votre ACV ou de votre Bilan carbone !

Les organisations émettent des gaz à effet de serre tout au long de leur existence. Ces émissions sont plus ou moins importantes selon le domaine d'activité, l'investissement, la gouvernance de l'entreprise... Ces impacts environnementaux peuvent et doivent être réduits par de nombreuses mesures.

Ils nous ont fait confiance

Pour aider les entreprises à devenir écoresponsables, le service Climate Consulting de Selectra, accompagne les entreprises à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Pour répondre à vos besoins, nous mettons en œuvre trois étapes clés du processus de comptabilisation du carbone, qui sont les suivantes :

  1. Calcul du Bilan carbone de votre société en étudiant, en fonction de vos besoins, les scopes 1, 2 et 3 ;
  2. Mise en œuvre d'un plan d'action visant à réduire l'impact de votre entreprise sur l'environnement et assurer un suivi ;
  3. Enfin, compensez ce qu'on appelle vos émissions de gaz à effet de serre incompressibles en investissant dans des projets environnementaux certifiés.
Updated on