Quelles sont les 5 sources d’énergies renouvelables ?

energie renouvelable

L'énergie hydraulique, éolienne, solaire, biomasse et géothermique, respectivement issues de l’eau, du vent, du soleil, de la biomasse ou encore de la terre sont des énergies propres et inépuisables. En tant qu'énergies renouvelables, elles jouent un rôle prédominant dans la transition énergétique. Il est donc essentiel de promouvoir leur développement pour lutter contre le réchauffement climatique.


appel gratuit

Faites un geste pour la planète et votre porte-monnaie

Comparez les fournisseurs d'électricité et de gaz verts avec Selectra.

Définition de l'énergie renouvelable

Une énergie est dite renouvelable lorsque la source d’énergie dont elle est extraite se renouvelle naturellement et en continue.

L’énergie renouvelable est généralement propre, c’est à dire qu’elle ne produit pas ou très peu d’émissions polluantes et participe ainsi à la réduction des gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Une énergie propre et renouvelable est appelée énergie verte. Cependant, toutes les énergies propres ne sont pas renouvelables, c’est le cas de l’énergie nucléaire.

L'énergie nucléaire est-elle renouvelable ou non ?Le nucléaire est une énergie décarbonée et non polluante. Elle n’émet pas de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Cependant, l’uranium, combustible utilisé dans les réacteurs nucléaires, est une ressource limitée. L’énergie nucléaire est donc une énergie propre mais non renouvelable.

Tout comme les énergies non renouvelables, les énergies renouvelables permettent de produire aussi bien de l'électricité, que de la chaleur, du gaz et du carburant (appelés respectivement biogaz et biocarburant) sans émettre de gaz à effet de serre.

Énergie renouvelable et énergie non renouvelable : quelle différence ?

energies fossiles

Une énergie non renouvelable, par opposition, est une énergie produite par la combustion de sources fossiles en voie de raréfaction : comme le charbon, le pétrole, le gaz naturel, etc. Bien que les réserves soient vastes, elles ne sont pas inépuisables et leurs stocks tendent à disparaître petit à petit.

Au rythme de consommation mondiale actuelle, les ressources fossiles s’épuisent. On compte environ :

  • 50 ans pour le pétrole ;
  • 60 ans pour le gaz ;
  • 100 pour l'uranium ;
  • 110 ans pour le charbon.

Les énergies fossiles sont la principale cause des émissions de CO2 en France. Il est donc impératif de réduire notre dépendance aux énergies fossiles, et ainsi limiter nos émissions de gaz à effet de serre. Soutenir le développement des énergies renouvelables est donc indispensable dans ce contexte.

Découvrez l'impact de votre consommation annuelle d'énergie et le montant de carbone à compenser !

kWh
kWh
 

La production d’énergie renouvelable en France

Les énergies renouvelables connaissent un fort essor en France depuis quelques années. Selon le Ministère de la Transition écologique, cette croissance est en grande partie due au développement rapide des biocarburants, des pompes à chaleur et de la filière éolienne.

En France, l’énergie renouvelable représentait 16.3% de la consommation totale d’énergie en 2017, contre 9% en 2005. Cependant l’objectif de 2017 était de 19.5%, des efforts de développement sont donc encore à faire pour atteindre l’objectif de 32% en 2030 du plan d'action national en faveur des énergies renouvelables, ainsi que celui de 70% en 2050.

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie en 2007, les fournisseurs qui proposent des offres d’énergie verte sont de plus en plus nombreux. Contrairement aux idées reçues, ces offres ne proposent pas toujours des tarifs plus élevés que les tarifs réglementés d’EDF ou d’Engie.

Qu’est-ce qu’une offre verte ?Une offre verte est une offre d’énergie produite à partir de sources d’énergie renouvelable. Il existe deux sortes d’offre verte : les offres d’électricité verte et les offres de gaz vert.

Quelles sont les différentes énergies renouvelables ?

Le terme énergie renouvelable est utilisé pour désigner les énergies inépuisables et disponibles en quantité illimitée. Celles-ci proviennent principalement des cinq sources d’énergie suivantes : l’eau, le vent, le soleil, la biomasse et la terre.

L’énergie renouvelable hydraulique

energie hydraulique

L’énergie hydraulique s’obtient par l’exploitation de l’eau via les courants marins et les barrages. Les mouvements de l’eau actionnent les turbines qui ainsi produisent de l’énergie. Plus la pression de l’eau sera forte, plus la production d’énergie sera importante. Elle dépend ainsi des précipitations et du débit des cours d’eau.

La France bénéficie d’un fort potentiel hydraulique et dispose ainsi de plus de 2 300 installations à travers tout le pays.

L’énergie hydraulique est la première source d’électricité renouvelable et la deuxième source de production électrique en France (12%), juste derrière l’énergie nucléaire. Au niveau mondial, c’est la troisième source de production d’électricité mondiale.

L’énergie éolienne

energie eolienne

L’énergie éolienne exploite l’énergie cinétique du vent à l’aide d’éoliennes. Les éoliennes peuvent être installées sur terre ou en mer, on parle ainsi respectivement d’éoliennes onshore et offshore. Les premières sont techniquement plus simples à installer mais les secondes sont plus efficaces en terme de production d’énergie.

L’énergie éolienne a connu une forte expansion ces vingt dernières années, cela s’explique notamment par des conditions météorologiques favorables. C’est donc une énergie intermittente. C’est à dire que les éoliennes ne produisent de l’énergie que lorsqu’il y a du vent.

Selon les objectifs de la loi sur la transition énergétique de 2015, la filière éolienne devrait représenter 40% de la production d'énergie renouvelable en France d’ici 2030.

L’énergie solaire

energie solaire

L’énergie solaire, tout comme l’énergie éolienne, est une énergie intermittente qui dépend de la lumière du soleil.

Il est important de distinguer deux types d’énergie solaire :

  1. L’énergie solaire photovoltaïque, correspondant à l'électricité produite via des installations solaires photovoltaïques ;
  2. L’énergie solaire thermique, correspondant à la chaleur générée par les capteurs thermiques.

L’énergie solaire photovoltaïque s’est considérablement développée en France depuis 2009 grâce à une légère baisse du prix des panneaux photovoltaïques. Au contraire, la filière solaire thermique a connu une expansion en 2005 mais sa croissance a considérablement ralenti depuis quelques années.

L’énergie biomasse

L’énergie biomasse est issue de la combustion du bois ou la méthanisation de matières organiques. Elle peut produire aussi bien de l’électricité que de la chaleur ou du carburant.

En France, la biomasse solide est principalement destinée à produire de la chaleur. Il s’agit de l’énergie renouvelable la plus répandue dans le secteur résidentiel (concernant les cuisinières, les chaudières et les poêles) et est la deuxième source d’énergie renouvelable derrière l’énergie hydraulique. En effet, elle représente 71% de la consommation primaire de bois-énergie en 2017.

biogaz

La fillière du biogaz est en plein essor depuis une dizaine d’années. La loi n°2015-992 du 17 août 2015 de Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV) fixe un objectif de 10% de gaz renouvelable dans les réseaux d’ici 2030. Ainsi, l’avenir de la filière du biogaz est prometteur car le secteur constitue un levier majeur quant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Les biocarburants représentent plus de 10% de la production primaire d’énergies renouvelables et se range ainsi à la troisième place des sources d’énergies renouvelables les plus utilisées en France, après la biomasse solide et l’hydraulique. 84% de la consommation de biocarburants est attribuée au biodiesel, contre 16% pour le bioéthanol.

energie geothermique

L’énergie géothermique

La géothermie est l’extraction de la chaleur contenue dans le sol. En fonction de la profondeur à laquelle elle est puisée, l'énergie géothermique peut produire de la chaleur comme de l’électricité. Cependant, en France, elle est principalement exploitée sous forme de chaleur.

Il s’agit de l’une des seules énergies renouvelables, avec l’énergie biomasse, qui ne soit pas intermittente et ne dépende ainsi donc pas des conditions météorologiques.

Comment souscrire une offre d'énergie renouvelable ?

Lorsque de l'énergie verte est produite, elle est injectée au réseau global de distribution et est donc mélangée à l'énergie grise. En souscrivant une offre verte, un abonné ne consomme donc pas d'énergie verte mais contribue indirectement à la production d'énergie renouvelable et donc à la transition énergétique.

Passez à l'énergie 100% renouvelable, tout en faisant des économies !Découvrez l’offre qui correspond le plus à vos besoins, en appelant gratuitement le 01 86 65 54 85.

Afin d'assurer la traçabilité de l'énergie verte, un système de garanties d'origine a été mis en place : pour chaque kWh consommé, un kWh d'énergie verte est réinjecté dans le réseau de distribution global.

Les offres d'électricité verte se divisent en deux offres distinctent :

  1. Les offres d'électricité verte dites "standard" : l'électricité verte est achetée sur le marché alors que les garanties d'origine sont achetées séparément ;
  2. Les offres d'électricité verte dites "premium" : l'électricité verte et les garanties d'origine sont achetées simultanément auprès du même producteur.
infographie electricite verte

Retrouvez nos autres guides pratiques sur la protection de l’environnement et le développement des énergies vertes !

Updated on