Canicule été 2022 : comment lutter contre la crise climatique ?

canicule france

Les vagues de chaleur se déversent en Europe, notamment dans la péninsule ibérique et dans le Sud-Ouest de la France. De même, le Royaume-Uni a déclenché l’alerte rouge de chaleur extrême pour la première fois de son Histoire. La survenue précoce de ces épisodes caniculaires est directement liée au réchauffement climatique dû aux activités humaines. Comment lutter contre cette crise climatique et se prémunir des vagues de chaleur ?


Vagues de chaleur en France et en Europe

2 fois plus de vagues de chaleur sont à prévoir d’ici 2050. Telle est la prévision des métérologues. Les vagues de chaleur que connaissent actuellement la France et l’Europe risquent de devenir la norme de nos étés. En effet, les vagues de chaleur s'accélèrent et s'intensifient, le changement climatique se ressent sur l'ensemble du territoire français. Depuis 1947, la France a connu 43 vagues de chaleur.

Nombre de vagues de chaleur depuis 1947 en France
Années Nombre de vagues de chaleur
1947 à 1960 4
1960 à 1980 4
1980 à 2000 9
2000 à 2020 26

Source : Météo France, Vagues de chaleur et changement climatique

Pic de chaleur et vague de chaleur : quelle différence ? Un pic de chaleur est un épisode bref allant de 24 à 48 heures, durant lequel les températures sont très au-dessus des normales de saison tandis qu'une vague de chaleur dure plusieurs jours consécutifs. Une vague de chaleur est synonyme de canicule.

Pour déterminer la relation de cause à effets de l’impact humain sur le réchauffement climatique, les scientifiques ont déterminé les probabilités d’apparition avec et sans impact humain d’une canicule en calculant une période retour (durée moyenne au cours de laquelle une canicule d’une même intensité pourrait se reproduire).

Prenons l'exemple de la canicule de 2019 :

  • Période de retour actuelle avec impact humain : 50 à 150 ans ;
  • Période de retour sans impact humain : 500 à 1500 ans.

Source : CNRS, Aura-t-on plus de canicules avec le changement climatique ?

Il y a donc 10 fois moins de probabilité de revivre la canicule de 2019 s'il n'y avait pas d'externalités négatives des activités humaines. Le réchauffement climatique d'origine humaine tend donc à augmenter la fréquence des canicules.

Le changement climatique devient plus perceptible parce qu'il commence à se concrétiser par une succession d'évènements extrêmes impactants.

Christophe Cassou,climatologue et directeur de recherche au Cerfacs (CNRS)

Eco-gestes à adopter pour s’isoler de la chaleur

Des comportements et réflexes simples vous aideront à résister aux vagues de chaleur :

  1. Limiter le recours à la climatisation ;
  2. Faire circuler l’air grâce aux ventilateurs ;
  3. Eteindre les appareils électriques qui génèrent de la chaleur ;
  4. Fermer les fenêtres la journée et les ouvrir la nuit.

Limiter le recours à la climatisation

limiter recours à climatisation

La climatisation est un poste de consommation d’électricité important pour les foyers. Les pics de chaleurs ont pour conséquence une surconsommation d’électricité, les pics de consommation d’électricité l’été deviennent similaires aux pics de consommation l’hiver. Or, l’été est la période de l’année où une partie des centrales nucléaires françaises sont en maintenance.

De plus, une climatisation entre 300 et 500 kWh pour 500 heures de fonctionnement consomme autant qu’un réfrigérateur branché toute l’année. A noter que si vous passez la température de consigne de 22 °C à 26 °C, vous divisez par deux la consommation électrique!

Le saviez-vous ? Les scientifiques estiment que le nombre de climatiseurs devrait atteindre le nombre de 5 milliards d’appareils de climatisation dans le monde en 2050 ! Cette augmentation irait de pair avec l’augmentation des vagues de chaleur.

Faire circuler l’air grâce aux ventilateurs

Pour faire véhiculer de l'air frais, il est recommandé de placer une bouteille d’eau congelée ou un linge mouillé devant votre ventilateur portable pour que le ventilateur brasse de l’air frais dans la pièce. Le ventilateur de plafond est la solution idéale si votre hauteur de plafond vous le permet car ce dernier permet un brassage de l’air régulier.

Eteignez votre ventilateur dans une pièce vide Il n'y a pas besoin de laisser fonctionner un ventilateur s'il n'y a personne dans la pièce. La pièce ne se refroidira pas.

Eteindre les appareils électriques qui génèrent de la chaleur

Afin de limiter les émissions de chaleur dans une pièce, il est plus judicieux d'éteindre tout appareil non utilisé et de limiter par exemple l'usage du four.

Fermer les fenêtres la journée et les ouvrir la nuit

Lors de périodes caniculaires, l’objectif est de garder son logement au frais. Pour cela, fermez les fenêtres avant que la température extérieure dépasse celle du logement et fermez les volets avant que le soleil ne tape les fenêtres.

3 gestes à adopter pour protéger la planète

Pour lutter contre le réchauffement climatique, les éco-gestes deviennent nécessaires à adopter ! En intégrant ces gestes dans votre quotidien, vous pouvez limiter votre empreinte environnementale et réduire votre empreinte carbone.

  1. Souscrire chez un fournisseur d’énergie verte ;
  2. Consommer moins de viande ;
  3. Utiliser plus fréquemment les transports en commun.

Souscrire chez un fournisseur d’énergie verte

éoliennes

En effet, le dioxyde de carbone représente 74% des émissions françaises de gaz à effet de serre, or, les émissions de CO2 proviennent en majorité de l’utilisation d’énergie fossile.

Souscrire à une offre d’électricité verte permet d’augmenter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique français. Le consommateur est garanti que sa quantité d’énergie consommée est réinjectée sur le réseau électrique en énergie renouvelable.

Il est possible de souscrire à deux types d'offres d’électricité verte standard ou premium :

  • L’offre standard est l’offre la plus répandue sur le marché français, l’électricité est achetée sur le marché et peut-être non renouvelable. Néanmoins, le fournisseur achète des garanties d’origine qui permet de garantir qu’une quantité verte équivalente à votre consommation électrique a été réinjectée sur le réseau ;
  • L’offre premium correspond à l’achat conjoint de l’électricité et des garanties d'origine chez un producteur par le fournisseur d’électricité.

On vit un avant-goût de notre climat futur et pour que cet avant-goût ne devienne pas la norme, il n'y a qu'une solution : réduire les émissions de GES dus à la combustion des énergies fossiles.

Christophe Cassou,climatologue et directeur de recherche au Cerfacs (CNRS)

Consommer moins de viande

L’agriculture est le deuxième poste d’émissions de GES de la France et la principale source d’émissions est l’élevage. De plus, d’après l'organisation pour l'Alimentation et l'Agriculture, 80% de la déforestation est due à l’agriculture. En effet, le bétail est nourri par la culture du soja et cette dernière empiète sur les forêts naturelles d’Amérique du Sud.

Diminuer sa consommation de viande a par exemple 3 jours sans viande par semaine permet donc de réduire son empreinte carbone sans affecter son apport nutritionnel.

Utiliser plus fréquemment les transports en commun

co2 pollution des transports

La voiture est le mode de transport le plus utilisé en France alors que le transport est l'un des principaux postes d'émissions de CO2. Si l'on peut, il est primordial de privilégier les transports en commun car moins polluant tels que le bus ou le train.

De même, les épisodes caniculaires sont souvent couplés à des épisodes de pollution à l'ozone. Afin de réduire la pollution, il est conseillé d'utiliser les transports en commun ou bien de différer ses déplacements.

Emissions de CO2 des transports de passagers urbains
Mode de transport Grammes CO2 par passager-kilomètre
Tramway 3,3
Métro 3,8
Transilien 5,8
Deux-roues motorisés 110,7
Bus province 132,1
Voitures particulières urbain 206

Source : ADEME, Comparaison des émissions de CO2 des modes de transports de voyageurs

Updated on