Déforestation : définition, causes, conséquences et solutions

deforestation

Enjeu majeur du XXIème siècle, la déforestation est l’une des causes principales de la perte de la biodiversité et du réchauffement climatique. Les forêts sont pourtant indispensables à la planète. Comment les protéger et atteindre l’objectif zéro déforestation ?


appel gratuit

Quelle est votre empreinte carbone en kg de CO2 par an ?

Découvrez l'impact de votre mode de vie sur la planète en moins de 5" et compensez votre empreinte carbone !

Déforestation : définition

La déforestation est un phénomène irréversible de réduction de la surface de forêts. Elle est causée par de multiples facteurs, naturels comme humains et a des conséquences irréversibles sur l'environnement.

Plus précisément, la déforestation consiste en le défrichement délibéré de terres boisées, qui est une pratique aux antipodes du développement durable. Tout au long de l'histoire et jusqu'à ce jour, les forêts ont été rasées pour faire de l'espace pour l'agriculture et le pâturage, et pour obtenir du bois pour le carburant, la manufacture et la construction.

Quelles sont les causes de la déforestation ?

feu de foret

Parmi les facteurs naturels, on retrouve :

  • Les incendies de forêts, ravageurs en Australie de juin 2019 à mai 2020, qui, en plus de détruire les forêts et la biodiversité, rejettent des quantités énormes de dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère ;
  • Les maladies affectant les arbres ;
  • Les parasites.

Ce sont pourtant, sans surprise, les activités humaines (agriculture, construction d’infrastructures, activités minières, urbanisation…) qui sont majoritairement responsables de la déforestation au niveau mondial. Le développement des terres agricoles est la cause principale de la déforestation. La démographie mondiale ne cessant d’accroître, les Hommes ont besoin de toujours plus d’espace pour se fournir en ressources alimentaires.

J'agis pour le climat, Je compense mes émissions de CO2 !Le réchauffement climatique est l'affaire de tous ! Pour compenser vos émissions de CO2 et participer à la transition énergétique, appelez gratuitement Selectra !
01 86 65 54 97

Selon l’évaluation des ressources forestières mondiales 2020 du FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l’agriculture), 420 millions d’hectares de forêt ont été perdus dans le monde depuis 1990 à cause de la déforestation. Cependant, le taux de perte est en forte diminution depuis cinq ans étant estimé à 10 millions d’hectares pour la période 2015-2020, contre 12 millions pour 2010-2015.

Quelles sont les conséquences de la déforestation ?

Les forêts jouent un double rôle pour la planète : à la fois “poumons de la Terre” et réservoirs de biodiversité. Elles atténuent les effets négatifs du réchauffement climatique en captant et stockant le CO2 présent dans l’atmosphère et servent d’habitat naturel à des milliers d’espèces animales et végétales.

Les trois conséquences majeures de la déforestation sont :

  1. La perte de la biodiversité : les forêts étant l’habitat naturel de nombreuses espèces, leur destruction a un impact direct sur la survie de la biodiversité mondiale ;
  2. La fragilisation des sols et la désertification : les forêts rendent les sols plus riches en matière organique et ainsi plus résistants aux intempéries et à l’érosion ;
  3. Le réchauffement climatique : les arbres absorbent du CO2 toute leur vie et atténuent donc l’effet de serre.

La déforestation dans le monde

La déforestation est un phénomène présent partout dans le monde. Chaque année, des millions d'hectares de forêts disparaissent pour être convertis en plantation de palmiers à huile, en pâturages pour le bétails, en cultures de soja…

Afin de se rendre compte de l’ampleur de ce phénomène, le site Global Forest Watch permet de visualiser la déforestation dans le monde grâce à des images satellites.

L’huile de palme et la déforestation en Indonésie

L’huile de palme est l’huile végétale la plus produite au monde. En effet, elle est présente dans presque tous nos produits (produits alimentaires, produits cosmétiques, produits d’entretien, biocarburants…). Ayant une production peu coûteuse, elle permet alors aux producteurs de faire des profits.

La déforestation en Indonésie est principalement liée la production d’huile de palme. L’Indonésie est le plus gros exportateur d’huile de palme. Ainsi, pour installer des plantations, les forêts tropicales indonésiennes sont défrichées et brûlées émettant des quantités considérables de CO2 dans l’atmosphère et détruisant tout un écosystème, dont l'habitat des orang-outans. Le Programme des Nations Unies prévoit la disparition de près de 98 % des forêts indonésiennes d’ici 2022.

La déforestation en Amazonie

L’Amazonie est également une zone importante de déforestation au niveau mondial. La forêt amazonienne étant l’une des plus grandes forêts au monde, elle contient des réserves de biodiversité très importantes. Elle est également considérée comme l’un des poumons de la planète pour sa capacité à stocker le carbone et à produire de l’oxygène.

Depuis une cinquantaine d’années, la déforestation ne cesse de s'accélérer dans cette région. L’augmentation de la demande mondiale de produits agricoles, ainsi que le développement d’une production intensive d’élevage sont la cause principale de la déforestation amazonienne. Selon une étude publiée par Greenpeace en 2009, l'élevage bovin était responsable de 80 % de la déforestation dans la région amazonienne, ce qui représentait 14 % de la déforestation annuelle de la planète.

Le saviez-vous ? Selon une étude parue dans Nature, 85 % des espèces menacées en Amazonie ont été affectées par les incendies de forêt depuis 2001 !

La déforestation en France

La principale cause de la déforestation en France est le développement des activités humaines.

Selon l’ADEME (Agence de la transition écologique), la déforestation représente 17,4 % des émissions de gaz à effet de serre en France.

Cependant, l’essentiel de la déforestation liée à la France se fait en dehors du territoire national. La France importe et consomme des produits qui peuvent contribuer à la déforestation à l’autre bout du monde.

Comment faire pour lutter contre la déforestation ?

Lutter contre la déforestation est un défi mondial en grande partie dû à des pratiques agricoles non durables qui dégradent les écosystèmes naturels.

La reforestation

reforestation

La reforestation est un moyen de compenser une partie des pertes dues à la déforestation. Cependant, la reforestation se traduit souvent par une plantation massive d’arbres non adaptés au milieu environnant ou qui ne favorisent pas une biodiversité riche. La reforestation consiste en effet autant à maintenir la quantité que la qualité des forêts. Ainsi, un travail de lutte contre la déforestation doit être mené en parallèle à la reforestation pour assurer un entretien de nos forêts déjà existantes.

La pratique de l'agroforesterie ou la mise en place de projets carbone forestiers sont deux solutions pour y remédier :

  • L’agroforesterie est un mode d’exploitation intégrant les arbres dans les systèmes agricoles. Cette pratique préserve ainsi les sols, restaure les écosystèmes dégradés et améliore les conditions de production agricoles ;
  • Les projets carbone forestiers visent à restaurer et à préserver les forêts, ainsi qu’à soutenir le développement socio-économique des communautés défavorisées via la plantation d’arbres.
appel gratuit

Effacez votre empreinte carbone en soutenant le projet Gandhi !

Compensez vos émissions de CO2 à hauteur de votre empreinte carbone à partir de 2€/mois avec Selectra.

 

Planter un arbre mais consommer aussi plus responsable

En France, il existe des associations ou des sociétés privées qui aident à la préservation, à la reforestation ou à l’entretien des forêts, comme EcoTree ou Reforest'Action.

Planter un arbre n’est pas la seule solution pour lutter contre le changement climatique. Il s'agit également d'adopter des comportements contre la déforestation, notamment consommer de manière plus responsable.

Consommer de manière responsable est essentiel, non seulement pour réduire notre empreinte écologique, mais aussi pour lutter contre la déforestation en optant pour des achats responsables au détriment de produits à base d’huile de palme par exemple.

Consommer de manière responsable ne se limite pas aux produits du quotidien. En adoptant l'éco-construction par exemple, il est possible de participer activement à la transition énergétique en ne consommant que des matériaux locaux et renouvelables, comme du bois issu de forêts gérées durablement.

  • Planter un arbre, c’est :
  • Lutter contre le réchauffement climatique ;
  • Protéger la biodiversité ;
  • Développer des puits de carbone.

Retrouvez nos autres guides pratiques sur la protection de l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique !

Updated on