appel gratuit

Faites étudier votre projet de panneaux solaires par Selectra !

Pour obtenir plus de renseignements et savoir si le projet est adapté à votre logement et situation, faites le étudier gratuitement par un expert Selectra.

09 71 07 85 51

Raccordement panneau solaire [Guide 2021]

Face à la baisse des prix des panneaux solaires, nombreux sont ceux qui se tournent vers l’énergie solaire. Avant de pouvoir en profiter, il faut cependant effectuer plusieurs démarches administratives, dont la demande de raccordement au réseau électrique national. Ces démarches peuvent être confiées à un installateur solaire pour plus de facilité. Mais pour les ménages souhaitant effecteur eux-mêmes leur demande de raccordement, ce guide explique pas-à-pas la démarche à réaliser.


Quel est l’intérêt de demander le raccordement des panneaux solaires ?

Demander le raccordement de ses panneaux solaires au réseau électrique national n’est pas obligatoire dans le cas où l’on souhaite consommer la totalité de sa production électrique, on parle alors de “site isolé”.

En revanche, si l’on souhaite revendre le surplus de son électricité à EDF OA solaire, il est obligatoire de se raccorder au réseau électrique.

Pourquoi vendre son surplus d’électricité ?

L’autoconsommation avec vente du surplus consiste à consommer la production électrique de ses panneaux solaires pour couvrir ses besoins en énergie, puis de revendre le surplus à EDF OA Solaire au lieu de le stocker, par exemple, dans une batterie solaire.

batterie solaire

En effet, il est possible de revendre l’excédent de production électrique à l’entité d’EDF qui a été mandatée par l’État pour racheter le surplus aux particuliers produisant de l'électricité à partir de sources d’énergies renouvelables. C’est ce que l’on appelle l’autoconsommation avec vente du surplus.

Pour revendre le surplus d’électricité, il faut donc pouvoir l’injecter au réseau. Pour cette raison, faire une demande de raccordement à Enedis, qui gère le réseau électrique national, est obligatoire si l’on souhaite pratiquer l’autoconsommation avec vente du surplus.

De plus, en souscrivant en parallèle à un fournisseur d’énergie, il devient possible de continuer à s’alimenter suffisamment en électricité lorsque les panneaux solaires ne le permettent pas à cause de mauvaises conditions météorologiques ou encore de panneaux solaires à faible rendement par exemple.

Tarif d'achat de l’électricité d'EDF OA Solaire en 2021
Puissance de l’installation Revente de surplus Revente totale
Inférieure ou égale à 3 kWc 0,10 €/kWh 0,1789 €/kWh
Entre 3 et 9 kWc 0,10 €/kWh 0,1521 €/kWh
Entre 9 et 36 kWc 0,06 €/kWh 0,1089 €/kWh
Entre 36 et 100 kWc 0,06 €/kWh 0,0947 €/kWh

Pratiquer l’autoconsommation avec vente du surplus permet de revendre son électricité à un prix supérieur à celui du marché et garanti 20 ans !

Comment demander le raccordement des panneaux solaires ?

Faire sa demande de raccordement à Enedis peut parfois être fastidieux, c’est pourquoi beaucoup choisissent de faire appel à un installateur solaire qui se chargera lui-même de l’ensemble des démarches.

Néanmoins, dans le cas où le particulier décide de faire sa demande de raccordement lui-même, voici les étapes à suivre :

1/ Faire la constitution de son dossier

Tout d’abord, il s’agit de constituer un dossier à transmettre en ligne sur le site d’Enedis. Il comporte :

demande racordement enedis
  • Le formulaire de demande de raccordement, téléchargeable sur le site d’Enedis ;
  • Le plan de masse : il s’agit d’un type spécial de photographie de l’ensemble du logement, à faire réaliser soi-même ou par un architecte ;
  • Le plan de situation et un extrait du plan cadastral : ils permettent aux techniciens Enedis de repérer l’installation ;
  • Des photos de la maison ;
  • L’autorisation d’urbanisme.

Avant de commencer les travaux, il faut tout d’abord penser à faire une demande d’autorisation d’urbanisme auprès du service urbanisme de sa commune. Elle permet d’obtenir l’autorisation de poser des panneaux solaires sur son toit.

2/ Signer la proposition de raccordement

Après vérification du dossier par Enedis, ce dernier transmet au particulier une proposition de raccordement au tableau électrique, à signer dans un délai de 3 mois à compter de la réception.

Si le délai de signature de 3 mois n’est pas respecté, il faudra reconstituer un nouveau dossier !

Si des travaux de raccordement sont nécessaires, la proposition de raccordement comprendra également un devis ainsi que le détail des travaux, qui varient selon :

  1. Le type de branchement ;
  2. Le choix de consommation (autoconsommation totale ou avec vente du surplus) ;
  3. La puissance de l’installation de panneaux solaires.

3/ Faire la demande de mise en service

Une fois que les travaux sont terminés et que les panneaux solaires sont connectés au tableau électrique, il faut faire une demande de mise en service auprès d’Enedis sur la plateforme Enedis-Connect.

Les documents suivants sont à joindre :

  1. Le contrat d’Accès et d’Exploitation (CAE)
  2. L'attestation de conformité Consuel : elle permet de vérifier que l’installation électrique intérieur respecte les normes de sécurité pour prévenir tout risque d’accidents électriques voir d’incendies. Pour l’obtenir, il faut contacter un professionnel reconnu par le Consuel (Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité) qui se chargera de fournir l’attestation de conformité après vérification de l’installation électrique.

Délai de traitement du ConsuelEn moyenne, il faut compter 20 jours entre la date de réception du formulaire par le Consuel et la visite du professionnel en charge de l’inspection de l’installation électrique intérieur.

Attention, des frais sont à prévoir pour obtenir son attestation Consuel, ils dépendent de l'usage de l’installation.

Tarifs d’obtention de l’attestation de conformité Consuel en 2021
Type Usage Prix
Attestation jaune
  • Installation domestique
  • Logement neuf et rénové
123,60 €
Attestation verte
  • Installation non domestique
  • Installation sur domaine public
65,24 €
Attestation bleue
  • Installation solaire sans dispositif de batterie solaire
171,88 €
Attestation violette
  • Installation solaire avec dispositif de batterie solaire
196,78 €

Quel est le coût de raccordement des panneaux solaires ?

Bonne nouvelle ! Dans le cas d’une autoconsommation partielle avec vente du surplus, le raccordement de ses panneaux solaires au réseau Enedis est gratuit ! Il faudra cependant régler 49,30 € de frais de mise en service.

En revanche, dans le cas d’une autoconsommation totale, des frais de raccordement peuvent être facturés au client. Ces frais varient grandement selon l’emplacement de l’installation et la puissance de raccordement.

  • Pour une puissance de raccordement inférieure ou égale à 6 kVa, il faut compter 1 200 € environ ;
  • Pour une puissance de raccordement inférieure ou égale à 36 kVa, il faut compter 1 300 € environ.

Ces frais varient entre 0 et 20 % du prix de l’installation et sont bien moindres dans le cas où la maison est déjà raccordée, car il n’y aura pas besoin d’installer de compteur Linky de consommation, mais uniquement un compteur Linky de production.

Raccordement panneau solaire : FAQ

Pourquoi raccorder ses panneaux solaires ?

Raccorder ses panneaux solaires au réseau Enedis permet de revendre le surplus de sa production électrique à EDF OA Solaire à un prix supérieur à celui du marché et d’être couvert en électricité lorsque l’installation solaire ne le permet pas.

Comment raccorder les panneaux photovoltaïques ?

Pour raccorder ses panneaux photovoltaïques au réseau électrique, il faut tout d’abord constituer un dossier à transmettre en ligne à Enedis, valider la demande de raccordement et, pour terminer, il faut faire la demande de mise en service.

Quels sont les frais de raccordement Enedis ?

Il n’y a aucuns frais de raccordement dans le cas d’une autoconsommation partielle avec vente du surplus. Dans le cas d’une revente totale, les frais de raccordement varient entre 0 et 20 % du prix de l’installation.

Updated on