Entretien chaudière gaz annuel obligatoire : prix, contrat, prestation

Mis à jour le
minutes de lecture
appel gratuit

Selectra vous accompagne dans l'étude de votre projet rénovation énergétique !

Remplissez le formulaire de contact pour prendre rendez-vous avec notre expert rénovation énergétique !

Chaudière

Les chaudières gaz de 4 à 400 kilowatts sont soumises à un entretien annuel obligatoire par un chauffagiste qualifié. Dans les faits, l'immense majorité des chaudières ont une puissance supérieure à 4 kW. Une fois le contrôle réalisé, le professionnel délivre une attestation d'entretien.

Voici comment se déroule la visite d'entretien d'une chaudière gaz, son coût et les différentes démarches à réaliser pour que tout se passe bien.

vérifications de l'entretien chaudiere

Comparatif de tarifs d'entretien annuel de chaudière gaz

Il existe différents tarifs selon le modèle de chaudière, le type de contrat et l'entreprise réalisant la visite. Ce montant est à prendre en compte dans le prix total de sa chaudière gaz.

Coût pour une visite unique

La visite unique correspond à la venue d'un professionnel pour réaliser l'entretien de sa chaudière à gaz. Le professionnel effectue les vérifications et délivre au passage des conseils pour optimiser le fonctionnement de l'équipement.

La différence avec le contrat d'entretien est que la visite unique ne comprend que l'entretien, à une date à laquelle le professionnel est disponible. Un contrat pourra inclure un dépannage ou encore garantir un délai d'intervention.

Comparatif prix visite unique pour l'entretien d'une chaudière gaz
Entreprise Coût de la visite
Garanka 119 €
Engie 119,42 €
TotalEnergies 149 €
Proxiserve 115 €

Tarifs observés le 05/01/2023.

Coût pour un contrat d'entretien

Le contrat d'entretien chaudière permet d'avoir l'esprit tranquille en cas de potentiels problèmes sur sa chaudière, être plus flexible et souvent de bénéficier d'avantages supplémentaires.

Par exemple, certains contrats n'incluent que l'entretien annuel, quand d'autres incluent la réparation en cas de problème ou de pannes. Tout dépannage hors contrat d'entretien coûtera une cinquantaine d'euros pour l'intervention, en dehors des frais de déplacement.

Chaque entreprise propose plusieurs gammes d'offres. Bien entendu, plus le tarif proposé est élevé, plus le contrat comprend de services additionnels.

De façon générale, le montant de l'entretien d'une chaudière varie entre 100 et 250 € par an.

Dans le tableau ci-dessous, retrouvez un comparatif des coûts des contrats d'entretien pour une chaudière gaz chez plusieurs sociétés.

Comparatif des coûts des contrats d'entretien chaudière gaz de plusieurs entreprises
Entreprise Offre Tarif
Engie Liberté 9 € par mois
Sécurité 14,25 € par mois
Intégral 24,29 € par mois
Garanka PRIM'S 9,58 € par mois
BENEFI'S 10,33 € par mois
TOTALI'S 21,42 € par mois
Proxiserve Sécurité 8,90 € par mois
Confort 9,90 € par mois
Confort Plus 11,90 € par mois
Tout Compris 17,90 € par mois
EDF (Cham) Contrat Sécurité 12,75 € par mois
Contrat Total 21,50 € par mois

Tarifs observés le 05/01/2023. Les contrats d'entretien sont tous d'une durée d'1 an, avec tacite reconduction.

Les différences de prix des contrats d'entretien de chaudière à gaz peuvent être expliquées par les différences de services inclus. Les contrats d'entretien plus chers peuvent inclure des services supplémentaires tels que des visites de maintenance plus fréquentes et une assistance technique plus détaillée, tandis que les contrats d'entretien moins chers peuvent ne couvrir que les services de base tels que la vérification de la sécurité et le nettoyage. Prenez le temps de comprendre les services inclus dans chaque contrat d'entretien pour choisir celui qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget.

Comparons maintenant les prestations incluses dans les différentes formules proposées par ces prestataires.

Comparatif des prestations des contrats d'entretien chaudière gaz de plusieurs entreprises
Offre Vérifications et nettoyage Remplacement des pièces défectueuses Dépannages avec délai d'intervention et tarifs garantis Ballon extérieur d’eau chaude sanitaire Dépannage sous 24/48h Intervention le samedi
ENGIE - Essentiel            
ENGIE - Sécurité            
ENGIE - Intégral            
Garanka - PRIM'S            
Garanka - BENEFI'S            
Garanka - TOTALI'S            
Proxiserve - Sécurité            
Proxiserve - Confort            
Proxiserve - Confort Plus            
Proxiserve - Tout Compris            
EDF (Cham) - Contrat Sécurité            
EDF (Cham) - Contrat Total            

Un contrat d’entretien est-il vraiment nécessaire ?Sachant que l'entretien de votre chaudière doit être obligatoirement renouvelé chaque année, il est souvent judicieux de souscrire un contrat de maintenance. Vous pourrez ainsi avoir l'esprit tranquille et faire des économies (par rapport à la visite unique).

Comment faire son choix ?

Il existe plusieurs types de contrats d'entretien annuels pour une chaudière gaz. Pour faire le bon choix, vous pouvez prendre en compte plusieurs critères.

Selectra man

Souscrire un contrat d'entretien pour sa chaudière

Nos experts comparent les contrats des entreprises partenaires pour vous faire souscrire celui qui propose le meilleur rapport qualité/prix selon vos besoins.

Selectra man

Souscrire un contrat d'entretien pour sa chaudière

Nos agents sont actuellement en repos et seront de retour demain matin. Bénéficiez de remises spéciales sur deux des contrats de Garanka grâce à Selectra.

Prix le moins cher

Un des premiers critères à prendre en compte est le coût du contrat d'entretien chaudière. Le prix peut se présenter sous la forme d'un forfait annuel ou mensuel. Pour cela, vous devez comparer les différentes offres des entreprises proposant ce service (Engie, Garanka, EDF, etc.).

Le contrat d'entretien le moins cher observé par nos experts est le Liberté d'Engie

Précisons toutefois que le contrat le moins cher n'est pas forcément plus pertinent, car il faut naturellement prendre en compte les prestations proposées.

Prestations inclues dans le forfait

En plus du prix, il est intéressant d'analyser les prestations incluses dans le forfait. Voici les principales prestations à retrouver chez les professionnels :

  • Déplacement offert en cas de panne ;
  • Main d’œuvre offerte en cas de panne ;
  • Remplacement gratuit des pièces détachées ;
  • Programmation automatique de la visite d’entretien ;
  • etc.

Quel contrat d'entretien chaudière a le meilleur rapport prestations/prix ? Globalement, les contrats d'entretien se ressemblent et proposent différentes formules plus ou moins complètes, avec plusieurs tarifs. Garanka se démarque en proposant un contrat financièrement plus intéressant que l’entretien annuel forfaitaire. Pour remercier leurs clients de leur fidélité, le prix annuel du contrat est inférieur à celui d’une visite d’entretien hors contrat. Qui plus est, les déplacements en cas de panne sont gratuits (service dépannage). Enfin, c'est le chauffagiste qui se charge de vous recontacter pour planifier le prochain entretien chaudière.

Chauffagiste national ou de sa ville

Un autre critère de choix à considérer est la situation géographique de l'entreprise. Les prix peuvent aussi variés selon la situation géographique du logement par rapport à celui de l'entreprise. En effet, l'entreprise pourrait facturer des frais de déplacement si vous vous trouvez loin. Attention donc à bien lire toutes les conditions de vente du contrat pour éviter les mauvaises suprises.

Locataire ou propriétaire : qui paye et qui est responsable de quoi ?

L'entretien de la chaudière incombe à celui qui utilise l'équipement. Par conséquent, dans le cadre d'une location d'une maison ou d'un appartement, c'est le locataire qui paye et qui est responsable de l'entretien de la chaudière. Pour autant, deux exceptions existent :

  1. Lorsque le bail stipule que cet entretien revient au propriétaire du logement ;
  2. Si la chaudière est collective et que l'entretien est pris en charge par le syndicat des copropriétaires ou le propriétaire.

Notez aussi que le propriétaire n'a pas le droit d'imposer le nom d'une société pour effectuer l'entretien annuel, tant qu'il est effectué par un professionnel qualifié. Le locataire est libre de la sélectionner comme bon lui semble.

D'autre part, il est important de demander les attestations d'entretien fournies par le précédent locataire. Vous pourrez ainsi vérifier le bon entretien de l'équipement avant votre arrivée dans les lieux. Si l'appareil est en mauvais état suite à une ou plusieurs négligences, ce n'est pas à vous d'assumer le coût des réparations.

Le déroulement de la visite d’entretien par un professionnel

Le déroulement de la visite d'entretien d'une chaudière gaz par un chauffagiste professionnel se fait en plusieurs étapes :

  1. Il commence par vérifier l’état général de la chaudière ;
  2. Ensuite, il procède au nettoyage des équipements ;
  3. Il optimise les différents réglages, en tenant compte de vos besoins et des spécificités de votre logement ;
  4. Il évalue les performances énergétiques et les émissions de polluants atmosphériques ;
  5. Il analyse l'étanchéité de votre chaudière et mesure le taux de monoxyde de carbone dans l’air ambiant pour s'assurer de l'absence de risque.

À la fin de la visite, le professionnel dispose de maximum 15 jours pour remettre une attestation stipulant les différents points contrôlés et corrigés, ainsi que les conseils donnés pour optimiser le fonctionnement de l'équipement. Ce document est à garder précieusement, car il sera utile auprès de l’assurance en cas de sinistre.

Pourquoi entretenir sa chaudière à gaz ?

Voici plusieurs raisons d'entretenir sa chaudière à gaz.

C'est obligatoire

Depuis septembre 2009, la loi impose l'entretien annuel de sa chaudière gaz par un professionnel agréé. Lors de son passage à votre domicile, le chauffagiste vous remettra une attestation d’entretien à conserver pendant deux ans.

Réduire sa consommation de gaz

Cet entretien annuel sert à analyser les réglages de l'équipement de chauffe afin d’optimiser leur fonctionnement. Cette optimisation permet d'offrir un confort thermique adapté aux besoins de votre logement, au plus juste de votre consommation énergétique. L'artisan chauffagiste vous aidera à configurer la chaudière en tenant compte de vos besoins de chauffe et de la configuration de votre logement. Ces bonnes pratiques vous permettront de diminuer intelligemment votre facture d'énergie.

Un entretien régulier du chauffage permet de réaliser des économies d'énergie allant jusqu'à 12%. Selon votre consommation, vous pourriez économiser jusqu'à 300 € par an.

Éviter les pannes et fuites

Le bon entretien d'une chaudière à gaz permet d'éviter les pannes et les fuites d'eau. En effet, lors de cette intervention, le professionnel veille au niveau de pression, à l'étanchéité du système et les éventuels voyants qui signaleraient un dysfonctionnement. Il en profite également pour repérer les bruits, les odeurs de gaz et les potentielles fuites.

La maintenance permet de garantir la sécurité des occupants du logement. Les gaz émis par le système de chauffe peuvent être très dangereux pour la santé. Les intoxications au monoxyde de carbone causent la mort d'une centaine de personnes en France chaque année. Quant aux explosions, elles demeurent très rares, surtout depuis la mise en place de l'entretien annuel obligatoire.

Prolonger la durée de vie de sa chaudière

La chaudière à gaz a une durée de vie moyenne de 20 ans et peut aller jusqu'à 25 ans. L'entretien annuel de l'équipement permet d'accroître sa longévité. Qui plus est, la régularité de l'entretien, en pratiquant les bons gestes régulièrement, est indispensables pour allonger la durée de vie de votre appareil de chauffe.

Il n'est pas uniquement intéressant d'augmenter la durée de vie de sa chaudière, mais plutôt de conserver un fonctionnement optimal de l'équipement dans la durée.

Être assuré en cas de sinistre

En effectuant l'entretien annuel obligatoire, vous serez assuré en cas de sinistre lié à la chaudière. A contrario, si l'entretien n'a pas été effectué, l'assurance ne prendra pas en charge les dommages engendrés.

Comment entretenir soi-même sa chaudière gaz ?

Si l'entretien annuel doit être confié à un professionnel, il est tout à fait possible d'entretenir soi-même sa chaudière gaz au quotidien. Avec un suivi régulier et de bonnes pratiques de contrôle, vous pourrez maintenir ses performances dans la durée. Grâce à ces petites actions, vous limiterez le risque de panne et donc de frais additionnels.

Vérifier le niveau de pression

Une première vérification s'impose si vous entendez vos radiateurs faire des petits gargouillis. Il est fort probable qu'il y ait de l'air dans votre circuit de chauffage. Conséquence ? Cela entraîne une baisse de performance de votre chauffage et augmente la consommation en énergie.

Pour en être sûr, il convient de consulter l’indicateur de pression (le manomètre) de votre équipement. Si le niveau de pression est trop haut ou trop bas, il faudra purger la chaudière et/ou purger les radiateurs

À RETENIR Le pression idéale d'une chaudière gaz est située entre 1 et 2 bars.

Purger son installation

Purger sa chaudière gaz consiste à remettre de l’eau dans le circuit et ainsi chasser l’air pour faire remonter la pression au bon niveau. Pour ce faire, les nouveaux modèles de chaudière gaz sont équipés d'une molette à tourner. Du côté des modèles anciens, ils possèdent une vis à purger. Avant toute manipulation, attention à bien mettre votre équipement hors tension et à prendre un récipient pour recueillir l’eau qui risque de couler.

C'est aussi l'occasion de purger tous les radiateurs présents dans votre logement. N'oubliez pas de vérifier que la pression de la chaudière est bonne après avoir effectué la purge.

Désembouer le circuit de chauffage avec un produit de nettoyage

Il peut être nécessaire de désembouer le circuit de chauffage. En effet, les conséquences de la présence de boues dans le système sont des dysfonctionnements et une baisse des performances. Forcément, votre consommation énergétique sera impactée à la hausse. Le désembouage est donc utile pour évacuer les boues (tartre et corrosion notamment) et ainsi nettoyer les tuyaux de l'intérieur.

Pour ce faire, il convient tout d'abord d'arrêter la chaudière et d'attendre que l'eau revienne à température ambiante. Ensuite, vous pouvez vidanger le circuit d’une dizaine de litres directement à l'aide de la vanne de vidange de la chaudière. Versez le produit nettoyant et désembouant dans la vanne de purge du radiateur le plus haut du logement et revissez.

Il est important que tous les radiateurs soient fermés. Enfin, vous pouvez remettre la bonne pression de la chaudière et la rallumer. Le produit nettoyant va agir, l'eau et la boue seront évacuées.

Contrôler le circuit d'évacuation extérieur

Pour que votre système fonctionne bien, n'oubliez pas de vérifier que le conduit d’évacuation (ventouse, cheminée) ne soit pas encombré de feuilles et autres saletés.

Aspirer les poussières dans le capot et sur la chaudière

Si le capot de la chaudière gaz s'ouvre facilement, vous pouvez passer l'aspirateur régulièrement afin d'aspirer les poussières. Vous pouvez également le faire à l'aide d'une brosse douce ou d'un chiffon antistatique. Profitez-en aussi pour enlever les poussières présentes sur les vieux convecteurs, l’arrière et les recoins des radiateurs.

Contrôler les raccords et les jointures

Lors de cet entretien régulier, il est pertinent de vérifier l’étanchéité des joints et s’il n’y a pas de fuite. Si un joint est défectueux, vous pouvez le remplacer vous-même si vous savez faire. Lors de cette intervention, pensez à bien éteindre le système et à couper l'arrivée d'eau.

Demander des conseils à un professionnel

L'entretien annuel obligatoire est l'occasion pour obtenir de précieux conseils de la part d'un professionnel. Ce technicien pourra vous donner des astuces pour mieux comprendre votre appareil et les manipulations à faire vous-même, sans aucun risque !

FAQ : Toutes vos questions sur l'entretien d'une chaudière à gaz

💶 Le type de chaudière influe-t-il sur le montant de la prestation d'entretien ?

Effectivement, le type de chaudière influe sur le montant de la prestation d'entretien. Voici la fourchette de coût moyen de l'entretien selon le type de chaudière :

📆 À quel moment de l'année est-il recommandé d'entretenir sa chaudière ?

Il n'y a pas de moment idéal pour entretien sa chaudière. La loi impose simplement un entretien par an. Il est recommandé toutefois d'effectuer cet entretien avant la période de froid, pour être sûr que l'équipement fonctionne de façon optimale lorsque le besoin en chauffage est plus important.

❌ Quelles sont les conditions et frais de résiliation pour un contrat d'entretien de chaudière ?

Les contrats d'entretien peuvent être à à durée déterminée ou indéterminée :

  • Le contrat à durée déterminée peut être résilié à son échéance (à la date d'anniversaire du contrat). Aucun frais de résiliation n'est à prévoir, si vous respectez les délais prévus par le contrat.
  • Le contrat à durée indéterminée peut être résilié à tout moment, à condition de respecter le délai de préavis mentionné sur le contrat.

Ajoutons aussi que certains contrats d'entretien chaudière peuvent être à reconduction tacite, à condition qu'ils disposent d'une clause le prévoyant. Toutefois, l'entreprise doit avertir le propriétaire de la chaudière de la possibilité de ne pas reconduire le contrat et cela entre 3 et 1 mois avant le terme.

Les contrats prévoient également plusieurs motifs légitimes donnant droit à la résiliation du contrat : un déménagement, le décès du signataire ou encore un changement d’équipement de chauffage.

⚠️ Une chaudière bien entretenue peut-elle tomber en panne ?

Si le fait de bien entretenir sa chaudière limite les risques de panne, il est tout de même possible que cela arrive. En effet, il existe plusieurs raisons qui amènent une panne de chaudière à gaz, notamment :

  • Des ennuis au niveau de l'alimentation électrique ;
  • Des soucis au niveau de l'alimentation en combustible ;
  • Des soucis au niveau du circuit d'eau chaude ;
  • Un problème au niveau de la combustion.

⏱ Quelle est la durée de vie d'une chaudière à gaz ?

La durée de vie moyenne d'une chaudière à gaz est entre 15 et25 ans. Naturellement, plus l'équipement est entretenu, plus sa durée de vie augmente. Notons que les modèles récents ont globalement une durée de vie plus courte (15/20 ans) que les anciens modèles (20/25 ans).

⛔️ Est-ce obligatoire d'entretenir sa chaudière ?

La loi impose un entretien annuel pour les équipements suivants : chaudière au fioul, ua gaz, au bois, au charbon et les modèles multicombustibles dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts. Les pompes à chaleur et les appareils de chauffage avec ventilation sont aussi concernés par cette obligation.

🆘 Quels sont les risques si l'on n'entretient pas sa chaudière gaz ?

Les risques en cas de manque d'entretien d'une chaudière sont multiples :

  • Se retrouver en situation illégale, car l'entretien d'une chaudière gaz est obligatoire
  • S'exposer à des risques pour la santé des occupants du logement en question
  • Le risque d’intoxication au monoxyde de carbone (jusqu'à 300 personnes décèdent chaque année à cause d’une fuite de ce gaz inodore et incolore mais mortel)
  • Des risques financiers en cas de panne, pour payer l'intervention du technicien
  • Le risque d’augmentation de la facture énergétique