Bonus sortie de passoire thermique de MaPrimeRénov' en 2023

Mis à jour le
minutes de lecture
appel gratuit

ekWateur aussi présent dans votre commune !

ekWateur propose une énergie 100% renouvelable et moins chère. Contactez Selectra (partenaire d'ekWateur) pour comparer et estimer vos factures.

Pour encourager les propriétaires à entreprendre des travaux de rénovation, le gouvernement a mis en place plusieurs aides financières, dont MaPrimeRénov'. Cette aide permet notamment de bénéficier d'un bonus "Sortie de passoire thermique" pour les propriétaires souhaitant améliorer la performance énergétique de leur logement.

Qu'est-ce que le bonus Sortie de passoire avec MaPrimeRénov'

Le bonus Sortie de passoire thermique est une aide financière supplémentaire accordée dans le cadre du programme MaPrimeRénov'. Cette subvention est destinée aux propriétaires qui ont un logement considéré comme une "passoire thermique", c'est-à-dire un logement avec une étiquette énergie F ou G.

Il permet de financer des travaux de rénovation énergétique plus importants et plus coûteux que les autres types de travaux pris en charge par MaPrimeRénov'. Il peut notamment aider à financer l'isolation des combles et des murs, le changement des fenêtres, le remplacement de la chaudière, etc.

Le montant du bonus Sortie de passoire thermique varie en fonction du niveau de revenus des propriétaires et de la nature des travaux à réaliser. Les ménages modestes peuvent bénéficier d'une aide plus importante que les ménages aisés. En 2023, le montant du bonus Sortie de passoire thermique peut aller jusqu'à 20 000 euros pour les ménages modestes, et jusqu'à 10 000 euros pour les ménages aisés.

Qu'est-ce qu'une passoire thermique ? Une passoire thermique est un logement mal isolé et peu économe en énergie, qui consomme beaucoup d'énergie pour le chauffage et la climatisation. Cela se traduit généralement par une étiquette énergie F ou G, qui indique une consommation énergétique élevée et des émissions de gaz à effet de serre importantes.

Quelles sont les conditions d'éligibilité ?

Les conditions d'éligibilité au bonus Sortie de passoire thermique sont les suivantes :

  • Être propriétaire occupant ou bailleur d'un logement datant d'au moins 15 ans.
  • Avoir un logement considéré comme une passoire thermique, c'est-à-dire ayant une étiquette énergie F ou G.
  • Effectuer des travaux de rénovation énergétique permettant d'atteindre un niveau de performance énergétique minimal défini par le gouvernement.
  • Ne pas dépasser un certain plafond de revenus, qui dépend du nombre de personnes vivant dans le foyer et de la localisation géographique du logement.
  • Faire réaliser les travaux par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

Les propriétaires peuvent faire une simulation sur le site internet de MaPrimeRénov' pour estimer le montant de l'aide à laquelle ils peuvent prétendre.

Quel est le montant du bonus "Sortie de passoire" en 2023 ?

En 2023, le montant du bonus "Sortie de passoire" dépend du niveau de revenus des propriétaires et de la nature des travaux à réaliser. Voici les montants maximums possibles pour chaque catégorie de revenus :

  1. Pour les ménages modestes (revenus très modestes et modestes), le montant du bonus peut atteindre jusqu'à 1 500 euros.
  2. Pour les ménages aux revenus intermédiaires, le montant du bonus peut atteindre jusqu'à 1 000 euros.
  3. Pour les ménages aux revenus les plus élevés, le montant du bonus peut atteindre jusqu'à 500 euros.

Précisons que le montant effectif du bonus dépendra de la nature et du coût des travaux de rénovation énergétique à réaliser, ainsi que des autres aides financières éventuellement accordées dans le cadre de MaPrimeRénov'.

Comment obtenir ce bonus passoire thermique de MaPrimeRénov' ?

Voici les étapes à suivre pour obtenir le bonus Sortie de passoire thermique de MaPrimeRénov' :

  1. Vérifier son éligibilité : avant de faire une demande pour le bonus Sortie de passoire thermique, il est important de vérifier si vous êtes éligible. Pour cela, vous pouvez vous rendre sur le site internet de MaPrimeRénov' et faire une simulation pour estimer le montant de l'aide à laquelle vous pouvez prétendre.
  2. Obtenir des devis : pour bénéficier du bonus Sortie de passoire thermique, vous devez réaliser des travaux de rénovation énergétique permettant d'atteindre un niveau de performance énergétique minimal défini par le gouvernement. Il est donc nécessaire de faire réaliser des devis par des professionnels RGE. Il est conseillé de comparer plusieurs devis pour choisir l'offre la plus avantageuse.
  3. Faire une demande : une fois les devis obtenus, vous pouvez faire une demande pour le bonus Sortie de passoire thermique sur le site internet de MaPrimeRénov'. Vous devrez remplir un formulaire en ligne en fournissant des informations sur votre logement, les travaux envisagés et vos revenus.
  4. Attendre la décision : après avoir soumis votre demande, vous devez attendre la décision de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH). Si votre demande est acceptée, vous recevrez une notification par courrier ou par email.
  5. Réaliser les travaux : une fois que votre demande est acceptée, vous pouvez faire réaliser les travaux par un professionnel RGE. Vous devrez régler la facture correspondante.
  6. Recevoir le bonus : après la réalisation des travaux, vous pouvez faire une demande de versement du bonus Sortie de passoire thermique. Vous devrez fournir les factures des travaux ainsi que la preuve de paiement. Si votre demande est acceptée, vous recevrez le versement du bonus par virement bancaire.

À noter que les étapes peuvent varier en fonction des spécificités de chaque dossier et des évolutions du programme MaPrimeRénov'.

Avec quelles autres aides le bonus est-il cumulable pour la rénovation de mon logement ?

Le bonus "Sortie de passoire thermique" est cumulable avec d'autres aides à la rénovation énergétique. Les voici dans le tableau ci-dessous :

Les aides cumulables avec le bonus sortie de passoire
AidePrésentation
MaPrimeRénov'Destinée aux propriétaires occupants ou bailleurs pour financer des travaux de rénovation énergétique. Le montant de l'aide varie en fonction du niveau de revenus des propriétaires et de la nature des travaux à réaliser.
Les certificats d'économies d'énergie (CEE)Ce ont des certificats que les fournisseurs d'énergie sont tenus d'acheter pour atteindre des objectifs de réduction de la consommation d'énergie. Les propriétaires qui réalisent des travaux de rénovation énergétique peuvent bénéficier de CEE, qui peuvent être échangés contre une prime.
L'éco-prêt à taux zéro PTZDestiné à financer des travaux de rénovation énergétique. Il est accordé sans conditions de ressources et peut être cumulé avec MaPrimeRénov' et le bonus Sortie de passoire thermique.
Les aides des collectivités localesDe nombreuses collectivités locales proposent des aides pour encourager la rénovation énergétique des logements. Il est conseillé de se renseigner auprès de sa commune ou de son département pour connaître les aides disponibles.
Bonus "Bâtiment Basse Consommation" (BBC)Destiné aux propriétaires qui souhaitent rénover leur logement pour atteindre la classe A ou B du Diagnostic de Performance Énergétique.

Précisons que le cumul de ces aides peut varier en fonction de chaque dossier et des évolutions des programmes d'aides à la rénovation énergétique.

Comment faire sortir son logement du statut de passoire thermique du DPE ?

Pour faire sortir son logement du statut de passoire thermique du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE), voici quelques mesures que vous pouvez envisager :

  • Isoler les combles : les combles mal isolés peuvent entraîner d'importantes déperditions de chaleur. L'isolation des combles peut ainsi permettre de réduire les pertes thermiques et de faire des économies d'énergie.
  • Isoler les murs : les murs mal isolés peuvent également entraîner des pertes de chaleur. L'isolation des murs peut donc permettre de limiter ces pertes et d'améliorer le confort thermique de votre logement.
  • Changer les fenêtres : les fenêtres sont souvent une source importante de déperditions thermiques. En remplaçant des fenêtres anciennes et peu performantes par des modèles plus récents et mieux isolés, vous pouvez améliorer l'efficacité énergétique de votre logement.
  • Changer les fenêtres : les fenêtres sont souvent une source importante de déperditions thermiques. En remplaçant des fenêtres anciennes et peu performantes par des modèles plus récents et mieux isolés, vous pouvez améliorer l'efficacité énergétique de votre logement.
  • Changer de système de chauffage : si votre système de chauffage est ancien et peu performant, il peut être judicieux de le remplacer par un système plus moderne et plus efficace, comme une pompe à chaleur ou une chaudière à condensation.
  • Installer un système de ventilation performant : une ventilation efficace permet de renouveler l'air intérieur et d'éviter les problèmes de condensation et d'humidité. En installant un système de ventilation performant, vous pouvez améliorer la qualité de l'air intérieur et éviter les pertes de chaleur.

Il est recommandé de faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) pour réaliser ces travaux et s'assurer de leur qualité. Avant d'entreprendre des travaux de rénovation énergétique, il convient aussi de réaliser un audit énergétique de son logement pour déterminer les travaux les plus adaptés à ses besoins et à son budget.