appel gratuit

Combien de tonnes de CO2 émettez vous chaque année ?

Découvrez votre impact et votre devis compensation carbone en moins de 5".

Compensation carbone : le projet Gandhi de Selectra

projet gandhi selectra

Depuis 2019, Selectra offre la possibilité à ses clients de compenser une partie ou la totalité leurs émissions carbone (CO2) via le financement d’un parc éolien en Inde. Voici toutes les informations sur le projet Gandhi de Selectra pour comprendre le mécanisme de la compensation carbone.


Avec Selectra, vous pouvez financer le projet Gandhi :  En découvrant votre Bilan Carbone personnel ;
 En sensibilisant vos proches avec la Carte Cadeau Compensation Carbone.

Qu’est-ce que le projet Gandhi de Selectra ?

energie verte

Le projet Gandhi de Selectra est un projet environnemental qui consiste à promouvoir le développement d’énergies vertes en Inde via la construction d’un parc éolien.

Développer un parc éolien en Inde

L’Inde est un pays en voie de développement dont la demande énergétique est très importante. Malheureusement, plus de la moitié de l’énergie produite vient de la combustion du charbon. Et le charbon, bien que très peu cher, est un combustible extrêmement polluant et nocif. L'Inde est en effet le troisième pays le plus polluant au monde.

Accompagner l'Inde dans sa transition énergétique par le développement d'énergie renouvelable est donc essentiel pour une utilisation plus durable de son énergie. C’est pourquoi Selectra a décidé de participer à un projet de parc éolien. Du fait de sa localisation et de sa vocation à remplacer l'utilisation d'une énergie extrêmement polluante, chaque euros investi dans le projet a un impact environnemental énorme pour le pays et pour la planète.

Le projet Gandhi en chiffres

Le projet Gandhi s'est initié dans la ville de Porbandar, ville natale de Gandhi, et, aujourd'hui, s'étend à l'ensemble du pays.

  • Aujourd’hui, le projet Gandhi, c’est :
  • 21 éoliennes ;
  • 36 GWh d’électricité verte produite par an ;
  • 33 000 tonnes de CO2 compensées.

Mais aussi :

  • Un réseau électrique plus stable ;
  • 80 écoles créées ou soutenues via des bourses ;
  • 800 bénéficiaires en plus à l’aide alimentaire ;
  • Une augmentation de 50% du taux de scolarisation à Tidi, Udaipur ;
  • 75 000 tonnes de charbon brûlé évitées.

Un foyer français émet en moyenne 15,88 tonnes équivalent CO2. Le projet Gandhi permettrait donc à 2 000 foyers de compenser leurs émissions de carbone.

Un projet labellisé Verified Carbon Standard validé par EcoAct et Selectra

Selectra, déjà leader de la comparaison des offres d'énergie, et notamment d'énergie verte, a décidé d'aller encore plus loin en proposant aux particuliers de compenser volontairement leurs émissions de carbone en participant au financement d'un projet environnemental.

Selectra vous aide à sensibiliser vos proches contre le réchauffement climatique en finançant le projet Gandhi.Découvrez la Carte Cadeau Compensation Carbone !

label vert

Pour chaque particulier souhaitant compenser ses émissions carbone, Selectra achète des crédits carbone correspondant au volume de CO2 à compenser. Les crédits carbone sont spécifiques au projet Gandhi et visent ainsi à promouvoir le développement d’énergie verte en Inde.

Le projet a été choisi en collaboration avec EcoAct, cabinet européen de conseil spécialisé dans la compensation carbone, et est certifié par le label Verified Carbon Standard, gage de qualité et de sérieux du projet.

Les labels de compensation carbone ont pour but de s’assurer de la transparence et de la crédibilité d’un projet de réduction de gaz à effet de serre : mesurabilité des émissions évitées et unicité des crédits carbone délivrés, suivi régulier du projet et vérification, additionnalité et permanence du projet...

  • Quels sont les critères de validation du projet ?
  • À fort impact social et environnemental : le projet doit comporter des co-bénéfices ;
  • Additionnel : le projet n'aurait pas vu le jour sans les crédits carbone ;
  • Unique : les crédits carbone ne doivent être vendus qu'une seule fois ;
  • Permanent : les émissions sont évitées durablement ;
  • Mesurable : une méthodologie reconnue doit être suivie ;
  • Vérifié : un tiers audite régulièrement le projet.

La compensation carbone volontaire : comment ça marche ?

La compensation carbone volontaire consiste, pour les particuliers et les entreprises non obligées, à neutraliser leurs propres émissions de CO2 en finançant un projet environnemental.

Qu'est-ce que la compensation carbone ?

Compenser ses émissions carbone c'est financer un projet environnemental qui va réduire ou absorber des émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère. Toutefois, compenser ses émissions carbone ne suffit pas pour lutter contre le réchauffement climatique. Pour réduire son impact sur l’environnement, il est d’abord nécessaire de :

  1. Calculer son empreinte carbone ;
  2. Réduire le plus possible ses émissions de gaz à effet de serre ;
  3. Compenser les émissions inévitables via le financement de projets de compensation carbone.

Entreprendre une démarche de compensation carbone n’est pertinent qu’une fois que des efforts de réduction ont été mis en place. C'est pourquoi Selectra vous fournit son guide personnalisé avec tous les conseils pratiques pour réduire son empreinte carbone. Découvrir son empreinte carbone !

Le marché volontaire de la compensation carbone

On distingue la compensation carbone volontaire de la compensation carbone obligatoire. La compensation carbone volontaire est un processus qui a été mis en place dans le but de permettre aux entreprises non obligées et aux particuliers de réduire leurs émissions de CO2 en finançant des projets environnementaux.

Pour s’assurer de la transparence et de la crédibilité d’un projet de réduction de gaz à effet de serre, des labels de compensation carbone ont été créés. Les labels les plus représentés actuellement sur le marché de la compensation carbone volontaire sont le label VCS et le label Gold Standard.

La compensation carbone obligatoireDepuis la signature du Protocole de Kyoto en 1997, les entreprises sont encouragées à réduire leurs émissions de CO2 via la compensation carbone. En France, les entreprises de plus de 500 employés sont obligées de réaliser un bilan carbone tous les quatre ans et de compenser leurs émissions carbone si besoin.

La compensation carbone consiste donc à contrebalancer des émissions de CO2 via la participation à un projet environnemental réduisant les émissions de gaz à effet de serre, et générant des crédits carbone.

Qu’est-ce qu’un crédit carbone ?Un crédit carbone équivaut à 1 tonne de CO2 dont l’émission a été évitée grâce à un projet de compensation carbone.

Pourquoi compenser ses émissions de CO2 ?

neutralite carbone

Le réchauffement climatique est dû à la concentration toujours plus importante des gaz à effet de serre dans l’atmosphère qui provoquent l’augmentation de la température moyenne à la surface de la Terre. Actuellement il ne montre aucun ralentissement et les impacts d’un réchauffement planétaire de plus de 2°C seraient catastrophiques pour l’environnement.

C’est pourquoi il est aussi nécessaire de réduire ses émissions de CO2 et de compenser celles qui sont inévitables. Atteindre la neutralité carbone, c’est financer un projet environnemental qui absorbe une partie ou la totalité des émissions carbone produites par nos activités.

Découvrez l'impact de votre consommation annuelle d'énergie sur la planète et le montant de carbone à compenser !
kWh
kWh
 

Soutenir le projet Gandhi

Financer le projet Gandhi, c’est aussi participer à la transition énergétique et lutter contre le réchauffement climatique.

Pourquoi ne pas avoir sélectionné un projet de compensation carbone en France ?

Il est important de comprendre que les enjeux du réchauffement climatique sont planétaires. Il y a donc tout autant d'intérêt à financer des projets en Inde qu'en France. Cependant, le mix énergétique et les infrastructures des pays développés sont bien moins polluants que ceux des pays en voie de développement. Agir dans un pays où les infrastructures sont moins performantes, tel que l'Inde, permet donc d'avoir un impact plus important et à un coût plus faible.

Après souscription, est-il possible de changer le volume de CO2 compensé ?

Un certain volume de CO2 à compenser est défini lors de la souscription de contrat. Cependant, si sur le long terme, la quantité de CO2 à compenser ne correspond plus à l’empreinte carbone du consommateur, il est tout à fait possible de la modifier. Par exemple, si le consommateur voyage plus souvent et émet plus de dioxyde de carbone, ou si, au contraire, il a fait des efforts en réduisant le nombre d'avions empruntés donc de CO2 relâché dans l'atmosphère, il peut modifier le nombre de CO2 compensé en adressant sa demande à compensationcarbone@selectra.info.

Comment résilier le contrat de compensation carbone lié au projet Gandhi ?

Le contrat de compensation carbone associé au projet Gandhi est sans engagement. Il est donc tout à fait possible de le résilier à tout moment en adressant sa demande par email à l'adresse compensationcarbone@selectra.info.

Autres questions : comment nous contacter ?

Pour tout renseignement supplémentaire sur le projet Gandhi, il suffit d’envoyer un mail à l’adresse suivante compensationcarbone@selectra.info. Un conseiller vous répondra au plus vite.

Comment compenser ses émissions avec Selectra ?

Selectra propose également d’autres services pour vous aider à réduire votre empreinte carbone :

  • Découvrez l’impact de votre mode de vie sur la planète et le montant de carbone à compenser via notre calculateur en ligne ;
  • Compensez vos émissions de CO2 et participez à la transition énergétique en appelant au 01 86 26 63 87 ;
  • Sensibilisez vos proches contre le réchauffement climatique en leur offrant la Carte Cadeau Compensation Carbone.
Updated on