Ma PrimeRénov Sérénité 2024: aide, barème et simulation

Mis à jour le
minutes de lecture
appel gratuit

Vous envisagez des travaux de rénovation énergétique ?

Estimation, devis, questions... Contactez un conseiller pour un accompagnement 100% gratuit et sans engagement !

Tirelire

La PrimeRénov Sérénité est une aide financière octroyée par l’État français et permettant de financer en partie des travaux de rénovation énergétique tels que des travaux d’isolation ou le remplacement de chaudière. Comment obtenir le PrimeRénov Sérénité ? Quelles sont les conditions d’éligibilité ? Lisez cet article pour tout connaitre sur Ma PrimeRénov Sérénite.

Qu'est-ce que ma PrimeRénov Sérénité ?

Ma PrimeRénov est une aide financière accordée par le gouvernement pour tous travaux de rénovation énergétique conduit lors d’une période donnée et qui permettrait de réaliser une économie d’énergie d’au moins 35%.

Ampoule avec un tas de monnaie

Le montant de l’aide financière est calculée en fonction du revenu du foyer fiscal. L’ANAH (Agence nationale de l'habitat) qui se charge de verser l’aide financière prend en charge maximum 50% du coût total des travaux et plafonne le versement maximum à 30 000€ TTC tous travaux confondus par logement.

La PrimeRénov Sérénité est cumulable avec de nombreuses autres offres de l’État telles que les certificats d’économie énergie (CEE), les chèques énergie, l’Eco-PTZ, les aides de votre région, la TVA réduite et la prime Coup de pouce Rénovation et chauffage.

Quelles sont les conditions d’éligibilité requises ?

Les conditions d’éligibilité pour bénéficier de la PrimeRénov Sérénité sont les suivantes :

  • Le bien que vous occupez doit avoir 15 ans et doit être occupé pour les 3 années à venir ;
  • Vous devez être propriétaire de votre logement ;
  • Le logement bénéficiant des travaux de rénovation doit être votre résidence principale (vivre à minima 8 mois par an dans le logement) ;
  • Vous ne pouvez prétendre à l’aide si vous n’avez pas bénéficié de l’Eco-PTZ dans les ans précédant votre demande à la PrimeRénov Sérénité ;
  • Réaliser un audit énergétique avec “Mon accompagnateur Rénov” et atteindre un gain énergétique d’au moins 35% et donc al classe E sur l’étiquette énergie du DPE.

Pour ce dernier point, l’audit énergétique vous permettra de définir au mieux les travaux adaptés à vos besoins. L’audit énergétique peut être entièrement financé par MaPrimeRénov.

Il y a eu du nouveau en 2023 ! Depuis le 1ᵉʳ janvier 2023, si les travaux de rénovation énergétique entrepris excède 5000 euros TTC, vous devez alors obligatoirement être accompagné d’une tierce personne appelé “Mon accompagnateur Rénov”. Cette personne vous aidera dans vos démarches (démarches administratives, audit énergétique, recherche d’artisans RGE, etc). Rendez-vous sur le site du gouvernement France Rénov’ pour trouver le vôtre.

Les travaux de rénovation énergétique concernés par l'aide

Les travaux de rénovation énergétique doivent concerner les changements suivants :

  • Isolation (toit, mur, fenêtres, sols, etc) ;
  • Système de ventilation ;
  • Système de chauffage ou de chauffe-eau ;
  • Système de régulation de chauffage (thermostat).

Les travaux de rénovation ne peuvent pas commencer tant que la subvention n'est pas approuvée. De plus, après la validation, le projet doit être réalisé pendant trois ans maximum, faute de quoi la subvention ne sera pas versée. Si ces conditions sont remplies, la facture peut être transmise à l'ANAH. Accédez ensuite à la page Mon projet ANAH et suivez les procédures.

Barème des revenus fiscaux pour bénéficier de l’aide

La PrimeRénov Sérénité est calculée selon le revenu fiscal de toutes les personnes occupant le logement. Le revenu fiscal de référence concerne les revenus modestes et très modestes. L’aide se base sur le revenu du foyer fiscal pour l’année N-1.

Voici les plafonds de ressources publiés sur le site du gouvernement.

Plafond des versements revenus modestes
Nombre de personnesÎle-de-FranceAutres régions
Nombre de personnesÎle-de-FranceAutres régions
1 personne€27,343€20,805
2 personnes€40,130€30,427
3 personnes€48,197€36,591
4 personnes€56,277€42,748
5 personnes€64,380€48,930
Aide additionnelle par personne+ €8,097+ €6,165
Plafond des versements revenus très modestes
Nombre de personnesÎle-de-FranceAutres régions
1 personne€22,461€16,229
2 personnes€32,967€23,734
3 personnes€39,591€28,545
4 personnes€46,226€33,346
5 personnes€52,886€38,168
Aide additionnelle par personne+ €6,650+ €4,813

Vous souhaitez découvrir d'autres aides pour votre projet de rénovation énergétique?

Comment bénéficier de la subvention Ma PrimeRénov Sérénité ?

Pour bénéficier de Ma Prime Rénov voici les démarches à effectuer en 5 étapes :

  1. Vous devez tout d’abord trouver votre accompagnateur MaPrimeRénov afin d’être guidé dans vos démarches ;
  2. Dans un délai maximum d’un mois, un accompagnateur répondra à votre demande d’accompagnement et devra se rendre à votre domicile pour effectuer l’audit énergétique et monter le dossier avec vous ;
  3. Une fois la visite effectuée et le dossier constitué, l’ANAH révise et approuve votre demande dans un délai maximum d’un mois et demi ;
  4. La demande a été approuvée par l’ANAH ? Les travaux peuvent alors démarrer !
  5. N’oubliez pas, vous avez un délai de trois ans maximum pour réaliser vos travaux. Une fois les travaux réalisés, il n’y a plus qu’à envoyer vos factures à L’ANAH qui se chargera de vous verser les sommes dues dans un délai maximum de deux semaines.

Quelles sont les professions qui interviennent dans mes démarches ? Tout d’abord, vous pouvez solliciter l’aide d’un conseiller Rénov, expert en rénovation énergétique et de la rénovation de logements qui se chargera uniquement de vous donner des conseils.

Ensuite, lorsque votre projet est mieux définit, vous devez être accompagné par “Mon accompagnateur Rénov’". Ce professionnel juge les travaux utiles à faire en réalisant le diagnostic énergétique, il est soit représenté par une association ou un bureau d’études privé désigné par l’État ou approuvé par une collectivité locale.

Enfin, le service instructeur appartenant de l’État analyse votre demande de dossier comportant toutes les pièces justificatives et décide de vous attribuer l’aide ou non.